L'Italie exige un Green Pass (certificat numérique EU COVID-19) sur les vols intérieurs

0 846

A partir du 1er septembre, les nouvelles règles du Green Pass entreront en vigueur en Italie. Ainsi, à compter de cette date, le certificat numérique UE COVID-19 (également reconnu comme le Green Pass ou Green Pass) devient obligatoire dans les universités, hôtels, bars/restaurants, gymnases, piscines, stades, cinémas, théâtres, concerts, trains, avions et bateaux.

Dans ces conditions, à partir du 1er septembre, les passagers auront besoin d'un Green Pass pour pouvoir voyager sur les vols intérieurs au départ de l'Italie. Le certificat numérique UE COVID-19 peut être obtenu 14 jours après l'administration d'une dose de vaccin, après la guérison du COVID-19 (au cours des six derniers mois) ou sur la base d'un résultat négatif obtenu après un test PCR/antigène effectué au cours des dernières 48 heures.

Ces mesures seront appliquées à tous les vols intérieurs en Italie, y compris ceux opérés par Wizz Air, Blue Air, Alitalia et toutes les autres compagnies aériennes.

Les citoyens qui ne respectent pas les nouvelles règles et ne sont pas titulaires d'un Green Pass risquent une amende pouvant aller jusqu'à 400 euros, mais peuvent être réduites s'ils sont payés dans les cinq jours. Les commerçants risquent de suspendre leurs activités pendant un à dix jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.