Israël assouplit les conditions COVID localement et refuse de demander le certificat de vaccination COVID !

0 313

Israël a pratiquement refusé de demander au public de fournir des documents prouvant le statut vaccinal, malgré un nombre record de patients gravement malades souffrant de COVID-19, a rapporté DPA lundi., cité par Agerpres !



À partir de lundi, les personnes devront prouver qu'elles ont été vaccinées ou ont reçu un diagnostic de "passeport vert" uniquement lorsqu'elles assistent à des événements de grande envergure, comme des mariages.

Cela signifie que n'importe qui peut se rendre dans un restaurant, un cinéma ou un hôtel sans avoir à présenter un document ou une preuve d'un résultat de test de coronavirus négatif.

Changer les règles signifie également que lorsque vous quitterez Israël, les personnes non vaccinées n'auront plus à passer un test négatif pour le coronavirus. La détente intervient malgré le fait que plus de 1.200 19 personnes sont hospitalisées avec une infection au COVID-9,4, le nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie dans le pays de XNUMX millions d'habitants, note DPA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.