Les Bermudes ont révoqué les licences de 745 avions russes

2 614

Selon les médias internationaux, les Bermudes révoquent les licences de 745 avions russes, ce qui signifie que la moitié de la flotte d'avions civils sera affectée. Plus exactement, Autorité de l'aviation civile des Bermudes [BCAA]suspendu temporairement tous les certificats de navigabilité"Des aéronefs exploités sous le"accord entre les Bermudes et la Fédération de Russie ».

"Par conséquent, à partir de 23h59 UTC le 12 mars 2022, la BCAA a provisoirement suspendu tous les certificats de navigabilité des aéronefs exploités conformément à l'article 83bis de l'accord entre les Bermudes et la Fédération de Russie.

La plupart des avions desservant les compagnies aériennes russes sont immatriculés aux Bermudes ou aux îles Vierges pour éviter les taxes (évasion fiscale) et être acceptés dans les aéroports du monde entier. Même Aeroflot a des avions immatriculés aux Bermudes (ceux avec des enregistrements VP-B et VQ-B).

Apparemment, les autorités russes s'attendaient à cette décision et ont réussi à modifier les immatriculations d'environ 200 avions, en les transférant des Bermudes à la Russie. Les avions d'Aeroflot, Pobeda, UTair, Rossiya et Izhavia sont inclus.

Dans le même temps, les sociétés de leasing rendront leurs avions jusqu'au 28 mars 2022. On parle d'environ 700 avions existants dans les flottes des compagnies russes. La Russie ne veut pas restituer ces avions, et les autorités de Moscou envisagent de nationaliser ces appareils.

Nouvelles en cours!

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.