L'Indonésie suspend ses vols commerciaux intérieurs

L'Indonésie suspend ses vols commerciaux intérieurs

0 174

Les autorités indonésiennes ont interdit les voyages aériens intérieurs du 24 avril au 1er juin. Un changement majeur pour un pays moins touché par la pandémie de COVID-19. Et en même temps, avec moins de vols suspendus jusqu'à présent.

Les nouvelles restrictions font partie d'un projet plus vaste visant à limiter les mouvements de personnes vers l'Indonésie. Cela coïncide avec le début du Ramadan, lorsque de nombreux Indonésiens se rendaient dans leur ville natale. Les restrictions de voyage s'appliquent à la terre et à la mer.

Certains vols sont exemptés de l'interdiction, comme les vols cargo, spéciaux et dignitaires. Certains vols internationaux à destination et en provenance d'Indonésie continueront de fonctionner pour le rapatriement. L'interdiction pourrait être prolongée si nécessaire, a déclaré le ministère des Transports.

Jusqu'à ce que tous les vols soient suspendus par une ordonnance du gouvernement, les compagnies aériennes étaient de toute façon affectées par COVID-19. La demande intérieure a baissé de 30 à 40% par rapport au début mars pour Lion Air. Il s'agit de la plus grande compagnie aérienne nationale en Indonésie. La baisse est également d'environ 30% pour le groupe Garuda.

Au 24 avril, Lion Air détenait 33,4% des sièges nationaux, suivi de Citilink avec 15,3%, Sriwijaya Air avec 13%, Batik Air avec 12,2%, Wings Air avec 9,7% et Garuda de 8,5%.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.