Incendie à l'aéroport d'Otopeni / Environ 600 passagers ont été évacués de la zone touchée

Incendie à l'aéroport d'Otopeni / Environ 600 passagers ont été évacués de la zone touchée

0 1.269

Mise à jour 13:10: Au cours de la journée d'aujourd'hui, le 23 février, à 6 h 46, à la caserne des pompiers de l'aéroport international "Henri Coandă », un incendie s'est déclaré dans le restaurant au rez-de-chaussée de la zone d'embarquement des passagers.

À 6 h 48, des pompiers sont arrivés à l'aéroport, qui ont trouvé de la fumée dans la sortie d'échappement du poêle de l'un des restaurants et sont immédiatement intervenus avec 30 extincteurs avec 6 litres de poussière et 6 50 extincteurs. litre.

Après deux autres minutes, le personnel de l'aéroport a dirigé les passagers vers une autre zone du terminal, près de l'extinction finale de l'incendie, qui, bien qu'il se soit avéré mineur, a produit une quantité importante de fumée.

ISU a également été annoncé, qui est intervenu en temps opportun, l'activité dans la zone a repris à 7h44, à l'exception du restaurant où l'incendie s'est produit.

Nous mentionnons qu'il n'y a pas eu de personnes ayant des problèmes médicaux à la suite de cet incendie et que la circulation aérienne à l'aéroport n'a pas été affectée - aucun vol n'a été retardé.

Première information: Ce matin, vers 07h00, un incendie s'est déclaré à l'aéroport d'Otopeni, près du terminal "Départs". L'incendie serait apparu sur la hotte d'un fast-food.

À cette époque, au terminal de départ, il y avait environ 2300 passagers et environ 600 ont été évacués de la zone touchée. Il n'y a eu aucun blessé. De gros dégagements de fumée ont été signalés, mais ils seront évacués à l'aide du système de ventilation

Les équipes d'intervention ont agi de manière appropriée et ont réussi à éteindre l'incendie à 07h30. Les pompiers de l'aéroport et l'ISUBIF sont intervenus. Une enquête a été ouverte pour déterminer précisément la cause de l'incendie.

Il n'y a eu aucune course annulée ou retardée en raison de ce malheureux événement.

Mais il y avait aussi de nombreux passagers, sur place, qui se plaignaient que les équipes d'intervention avaient agi de manière défectueuse et que l'évacuation avait été retardée. Ils ont accusé les représentants de l'aéroport de ne rien leur dire, de ne pas les guider vers des zones sûres ou de les informer des vols. Mais finalement tout s'est bien passé et les passagers ont décollé à temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.