En 2019, les aéroports de Roumanie ont transité par plus de 23 millions de passagers

1 610

Jeudi 16 janvier 2020, la première réunion de l'Association des aéroports roumains (AAR) a eu lieu cette année.



Des sujets d'intérêt dans le domaine aéronautique, tels que le développement des infrastructures aéroportuaires, le développement des terminaux passagers et des terminaux de fret, le projet de nouveau code aérien et la mise à jour du plan directeur des transports ont été inscrits à l'ordre du jour.

Dans le même temps, des aspects ont été discutés concernant la sécurité et la sûreté de l'aviation civile, le financement des aéroports à travers le programme opérationnel pour les grandes infrastructures 2014-2020 et l'attraction de fonds européens pour les aéroports à travers la politique de cohésion entre 2021-2027.

23 millions de passagers dans les aéroports de Roumanie

Enfin, l'évolution du trafic de passagers dans les aéroports roumains, les possibilités d'attirer de nouvelles compagnies aériennes, le rôle de l'aviation civile dans le développement du tourisme et la collaboration entre les aéroports, les agences de voyages, les compagnies aériennes et les organisations touristiques de comté seront d'autres sujets d'analyse. lors de la réunion de l'AAR

Nous savons qu'en 2019, le trafic passagers dans les aéroports de Roumanie a dépassé 23 millions de passagers, en hausse de 6% par rapport à 2018. Et les estimations montrent que le trafic doublera au cours des 15 prochaines années. Cela signifie une augmentation moyenne de 4% chaque année.

Selon un analysé ZF, les 5 premiers aéroports de Roumanie totalisaient environ 21 millions de passagers. Et nous parlons ici d'Otopeni (Bucarest), Cluj, Timisoara, Iaşi et Sibiu.

L'aéroport international Henri Coandă de Bucarest (Otopeni), le plus grand du pays, a accueilli 2019 millions de passagers en 14,7, en hausse de 6,3% par rapport à l'année précédente.

1 commentaire
  1. Bogdan dit

    Quelqu'un d'Otopeni peut-il mettre à jour la carte de destination? C'est la même chose qu'en 2016. Peut-être parce qu'ils n'ont pas de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.