La Grèce durcit les mesures pour les touristes non-booster

0 428

Les autorités grecques ont décidé de durcir les mesures anti-coronavirus à partir du 1er février 2022. Elles assimileront les citoyens qui n'ont pas reçu de troisième dose de vaccin à ceux qui n'ont pas été vaccinés et leur interdiront d'entrer dans les espaces confinés.



C'est ce qu'a déclaré le chef du ministère grec de la Santé, Thanos Pleuris, notant que l'interdiction du confinement s'appliquera à ceux qui ont été vaccinés il y a plus de sept mois et n'ont pas reçu de dose de rappel. Ces citoyens seront considérés comme non vaccinés.

Dans le même temps, leur certificat sera valable car il s'agit d'un document standard paneuropéen et sa durée de validité est de neuf mois. Mais les personnes sans dose de rappel ne « profiteront pas des avantages d'une utilisation à l'intérieur et à l'extérieur qui sont disponibles pour les personnes entièrement vaccinées (avec la troisième dose) ».

Nous vous rappelons qu'en Grèce, à partir de mi-novembre 2021, les non vaccinés peuvent visiter les restaurants, cinémas, musées, gymnases uniquement avec un test PCR. En lien avec la propagation de la souche Omicron, un certain nombre de restrictions sont en place dans le pays jusqu'au 16 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.