L'Allemagne et la France veulent rétablir les restrictions de voyage pour les Britanniques

0 1.052

La France envisage d'exclure le Royaume-Uni de la «liste verte» des pays tiers, en raison de l'augmentation du nombre d'affaires impliquant la version indienne. L'Allemagne a déjà imposé la fermeture des frontières pour les voyageurs britanniques depuis dimanche et a imposé une période d'isolement de deux semaines pour les résidents allemands venant du Royaume-Uni, même s'ils ont un test PCR négatif.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, n'a pas précisé que le Royaume-Uni pouvait être mis sur la liste rouge, mais que les Britanniques, même ceux vaccinés, pourraient "recevoir un traitement intermédiaire" qui pourrait être appliqué dans tous les pays de l'UE, bien que chacun peut imposer ses propres restrictions.

Dans le contexte actuel, l'Espagne a annoncé vendredi qu'elle rouvrirait les frontières pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni et de neuf autres pays tiers classés comme "sûrs" (Japon, Chine, Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Israël, Corée du Sud, Thaïlande et Rwanda), et à partir du 7 juin, l'Espagne rouvrira ses frontières, sans restrictions, pour les personnes vaccinées, quel que soit le pays d'origine.

L'Allemagne et la France établiront des restrictions de voyage pour les citoyens britanniques en raison du nombre croissant de cas d'infection par la souche indienne.

Cependant, l'Espagne reste sur la liste jaune du Royaume-Uni et il n'est actuellement pas question de réciprocité de la part des Britanniques. La France est également sur la liste jaune. A ce stade, pour entrer en France, les Britanniques doivent présenter un test PCR négatif réalisé au plus tard 72 heures avant le départ.

Ils doivent également s'auto-isoler pendant une période de sept jours à leur arrivée en France et effectuer un autre test PCR. Les Britanniques voyageant en France doivent également s'auto-isoler pendant une période de 10 jours à leur retour au Royaume-Uni, selon les besoins. système de feux de circulation que les Britanniques ont établi.

En plus de la «liste verte» européenne, il y aura également une liste «orange» de pays qui ne peuvent être saisis que si les voyageurs sont vaccinés. La "liste rouge" sera composée d'états où des variantes du virus se sont développées et dans lesquels, en général, les personnes vaccinées ne pourront pas entrer. La "Liste rouge" française actuellement en vigueur comprend l'Inde, le Brésil, l'Argentine, le Chili, l'Afrique du Sud, la Colombie, le Costa Rica, l'Uruguay, le Bahreïn, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Émirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.