L'Allemagne a supprimé la liste des pays à haut risque et applique de nouvelles règles de voyage à partir du 3 mars 2022

0 1.471

Les autorités allemandes ont annoncé que tous les pays seront retirés de leur liste à haut risque à partir du 3 mars. En conclusion, la Roumanie n'est plus considérée comme un pays à haut risque COVID-19.

A compter du jeudi 3 mars 2022, aucun pays/région ne sera considéré comme une zone à haut risque, information confirmée par l'Institut Robert Koch (RKI). Cela signifie que tous les voyageurs, quel que soit leur pays d'origine, peuvent désormais entrer en Allemagne sans être soumis à des règles d'entrée supplémentaires, telles que des tests préalables à l'entrée et des exigences de quarantaine.

L'organisme allemand responsable de la prévention et du contrôle des maladies, RKI, a expliqué que le pays avait décidé d'assouplir ses règles de voyage, car la variante Omicron n'entraîne pas de graves conséquences pour la santé, contrairement aux autres variantes.

"La classification en tant que zone à haut risque ne s'applique qu'aux zones où il existe une incidence élevée par rapport à la propagation de variantes de virulence supérieures à la variante omicron. Par conséquent, il n'y a plus d'identification de zones à haut risque en raison de la propagation de la variante omicron ", ajouté RKI.

Selon les règles récemment mises à jour, à partir du 3 mars, tous les passagers de l'Union européenne / espace Schengen, ainsi que ceux d'un pays tiers sûr, pourront entrer en Allemagne sans avoir à s'enregistrer ou à suivre des règles de voyage supplémentaires.

Il leur suffit de présenter un certificat de vaccination ou de récupération valide ou un résultat de test COVID-19 négatif.

L'Allemagne accepte tous les certificats de vaccination prouvant que le titulaire a été complètement vacciné avec l'une des doses de vaccin approuvées au cours des 270 derniers jours. Ceux qui ont reçu une dose de rappel sont également autorisés à entrer sans restriction.

Les certificats de récupération sont reconnus tant que le document prouve que le titulaire a été guéri du virus au cours des 180 derniers jours. Concernant les résultats négatifs des tests, les autorités ont expliqué que l'Allemagne accepte les tests PCR effectués dans les 72 heures et les tests antigéniques rapides 48 heures avant l'arrivée.

L'obligation de présenter l'un des documents ci-dessus s'applique à toutes les personnes âgées de plus de six ans.

"L'entrée de tout autre pays à quelque fin que ce soit (y compris les visites et le tourisme) n'est possible que pour les personnes entièrement vaccinées", est indiqué dans la déclaration du ministère fédéral des Affaires étrangères.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.