La France rouvrira ses frontières en mai aux touristes vaccinés.

0 2.168

Le président français Emanuel Macron a révélé que le pays est dans les dernières étapes de la finalisation de son plan de restriction de voyage pour les voyageurs vaccinés et ceux qui ont été testés négatifs au COVID-19. Les mesures seront levées pour les citoyens de l'Union européenne et des pays tiers, ainsi que pour les voyageurs en provenance des États-Unis et du Royaume-Uni.

Le président informe que les ministres français finalisent les discussions techniques sur un voyage en toute sécurité sans restrictions et rédigent un test et un certificat de vaccination pour faciliter les déplacements entre les pays de l'UE.

«Nous lèverons progressivement les restrictions à partir de début mai, ce qui signifie que nous nous organiserons durant l'été avec des professionnels français pour les citoyens français, européens, mais aussi pour les citoyens américains et britanniques. Nous travaillons donc à trouver une solution concrète, notamment pour les citoyens vaccinés, un permis spécial, je dirais ", dit Macron.

La France imposera des restrictions strictes aux voyageurs en provenance de pays où des variantes du virus se sont propagées.

Avec la mise en place d'un soi-disant «passeport vaccinal», Macron a souligné que le pays sera en mesure de contrôler le virus et de maximiser les taux de vaccination, ce qui permettrait la levée progressive des mesures. D'autre part, Macron a expliqué que le pays imposerait des restrictions strictes aux voyageurs en provenance de pays où des variantes du virus se sont propagées.

La France imposera des règles plus strictes aux voyageurs en provenance du Brésil, d'Afrique du Sud, du Chili et d'Argentine. Cependant, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré que le nombre de pays sur la liste pourrait augmenter à tout moment. En vertu des nouvelles restrictions, toute personne entrant en France depuis l'un des quatre pays est obligée de s'isoler pendant une période de 10 jours.

À ce jour, la France a enregistré 5.289.526 19 100.000 cas de COVID-XNUMX et plus de XNUMX XNUMX décès.

En plus de la période d'auto-isolement obligatoire, les passagers doivent fournir un test PCR négatif effectué moins de 36 heures avant l'embarquement ou un résultat de test antigénique négatif ne datant pas de plus de 24 heures. La France a précédemment suspendu tous les vols à destination et en provenance du Brésil pour arrêter la propagation de nouvelles variantes du virus. La suspension des voyages entre les deux pays expirera le 24 avril, mais de nouvelles restrictions seront imposées d'ici là, a déclaré un responsable du gouvernement.

"L'Argentine, le Chili, l'Afrique du Sud et le Brésil sont les plus dangereux en termes du nombre de variantes qui existent et de l'évolution de la pandémie dans ces pays", ajouta Le Drian.

Par ailleurs, le World Travel & Tourism Council (WTTC) a révélé que la France avait perdu 103 milliards d'euros en 2020 en raison de la pandémie COVID-19, son PIB passant de 211 milliards d'euros en 2019 à 108 milliards d'euros en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.