La France demande un test COVID-19 négatif pour ceux qui voyagent dans des zones à haut risque. Consultez la liste des pays!

La France demande un test COVID-19 négatif pour ceux qui voyagent dans des zones à haut risque. Consultez la liste des pays!

0 4.012

À partir du 19 août, pour entrer en France, il est obligatoire de présenter le test de RT-PCR négatif Covid19, réalisé au plus tôt 72 heures avant le vol, sauf pour les enfants jusqu'à 11 ans. La mesure s'applique aux personnes voyageant par avion en provenance de pays tiers.

Il est à noter que l'entrée sur le territoire français de personnes en provenance de pays extérieurs à l'espace européen n'est autorisée que dans des situations spécifiques, prévues dans le document type de dérogation (Attestation de voyage dérogatoire en France métropolitaine depuis les pays tiers et déclaration sur l'honneur.

La France demande un test négatif pour le COVID-19

Si vous voyagez en France depuis des pays comme Bahreïn, Émirats arabes unis, États-Unis ou Panama, le test moléculaire négatif pour l'infection COVID-19 doit être présenté à bord.

Si vous voyagez en France depuis des pays tiers comme Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Arménie, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Guinée équatoriale, Inde, Israël, Palestine, République kirghize, Kosovo, Koweït, Liban, Madagascar, Maldives, Mexique, Moldavie, Monténégro, Oman, Pérou, Qatar, République dominicaine, Serbie ou Turquie et si vous n'avez pas de test moléculaire négatif pour l'infection COVID-19, sachez que vous pouvez être testé à l'aéroport de destination en France.

cependant, au vu de ces dispositions, il est fortement recommandé aux personnes âgées au moins 11 ans et voyageant depuis l'un de ces pays pour passer le test Covid-19 avant le voyage, au plus tard 72 heures avant le vol. L'achèvement des déclarations épidémiologiques reste en vigueur: Fichier 1 (ENG), Fichier 1 (FRA), Fichier 2.

Les personnes qui voyagent en avion vers la France et arrivent sur AAéroport international Paris - Charles de Gaulle, il doit conserver sa carte d'embarquement pour la présenter à la police des frontières. Dans le cas des passagers roumains, ils prouvent qu'ils viennent d'un pays qui n'est PAS sur la liste rouge des autorités françaises. En l'absence de présentation de la carte d'embarquement, le passager sera considéré comme issu d'un pays de liste rouge et soumis à des réglementations sanitaires spécifiques (document de type dérogatoire, pièces justificatives, etc.) en plus de la vérification standard des conditions d'entrée, de sécurité et de migration.

Il est à noter que la France est l'une des rares Pays européens qui n'ont PAS imposé de règles et de restrictions de voyage pour les voyageurs en Roumanie.

Voyagez de manière responsable et informée!

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.