fbpx Le trafic reprend entre la France et le Royaume-Uni, uniquement sur la base d'un test COVID-19 négatif

Le trafic reprend entre la France et le Royaume-Uni, uniquement sur la base d'un test COVID-19 négatif

0 2.895
Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour un vol retardé ou annulé. Vous pouvez avoir droit à jusqu'à 600 €.

Le ministère des Affaires étrangères fait état de l'adoption par les autorités françaises de la décision d'autoriser, à partir du 23 décembre 2020 à 00.01 h XNUMX (heure française), le déblocage du trafic du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord vers la République française.

Selon les informations diffusées publiquement par le gouvernement français ce soir, seront autorisés à voyager du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord vers la République française ou à transiter par la République française, pour les citoyens français et européens, y compris les Roumains, ainsi que pour les ressortissants britanniques ou de pays tiers résidant en France, dans l'Union européenne ou dans d'autres pays européens.

Vous ne pouvez voyager du Royaume-Uni à la France que sur la base d'un test COVID-19 négatif

Les personnes appartenant aux catégories ci-dessus sont tenues de soumettre un test négatif pour l'infection au COVID-19, effectué au maximum 72 heures avant le voyage.

Tous les passagers sont tenus de soumettre à la compagnie aérienne, maritime ou ferroviaire un document délivré par un laboratoire médical attestant le résultat du test négatif pour COVID-19.

Les tests PCR et antigéniques sensibles à la nouvelle souche de coronavirus sont acceptés.. La liste des tests antigéniques acceptés est à publier par le ministère français de la Solidarité et de la Santé.

Ces règlements resteront en vigueur jusqu'au 6 janvier 2021 au moins, sous réserve d'une éventuelle réévaluation au niveau bilatéral ou européen.

Les conditions de reprise du transport routier seront communiquées par les autorités françaises dans les meilleurs délais.

Recommandation publiée aujourd'hui par la Commission européenne

Les mesures annoncées par les autorités françaises interviennent également à la suite des démarches actives du ministère des Affaires étrangères de la part des Français et sont en même temps Recommandation publiée aujourd'hui par la Commission européenne sur une approche coordonnée des déplacements et des transports en réponse à la situation créée par l'identification de la nouvelle souche de virus SRAS-CoV-2 observée au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.

Cette recommandation plaide pour la facilitation des déplacements essentiels et du transit des passagersà éviter de bloquer les chaînes d'approvisionnement avec des marchandisesainsi que pour des mesures préventives pour empêcher la propagation de la nouvelle souche du virus dans toute l'UE.

Le ministère des Affaires étrangères, en étroite coordination avec les autres ministères concernés, continuera de suivre les développements dans la gestion de la pandémie de COVID-19 et de faire rapport rapidement sur toutes les mesures prises en relation avec ces développements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.