La FAA reporte la certification du nouvel avion Boeing 777X. Voici les raisons !

0 578

La Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis a annoncé que le 777X n'était pas encore prêt à recevoir la certification et a averti Boeing qu'elle ne certifierait l'avion qu'à la mi-2023.



Dans une lettre à Boeing, la FAA a cité un certain nombre de problèmes en rejetant la demande du constructeur de délivrer une autorisation d'inspection TIA. "L'avion n'est pas encore prêt pour le TIA", a écrit la FAA, refusant d'approuver « Un TIA à étapes limitées avec un petit nombre de plans d'essais en vol de certification ». La lettre, qui n'avait pas été rendue publique auparavant, mentionne de nombreuses préoccupations concernant le manque de données et l'absence d'une évaluation préliminaire de la sécurité à examiner par la FAA.

"La FAA n'approuvera aucun avion à moins qu'il ne réponde à nos normes de sécurité et de certification.", a indiqué l'agence dans un communiqué dimanche. Boeing a développé le jet à fuselage large, une nouvelle version de l'avion 777, à partir de 2013 et devrait être lancé pour une utilisation par les compagnies aériennes en 2021.

La FAA n'approuvera aucun aéronef à moins qu'il ne réponde aux normes de sécurité et de certification.

Le 11 avril le deuxième Boeing 777X a réussi le premier vol. capitaine Ted Gradi, pilote du projet 777X, et capitaine Van Chaney, 777 / 777X, pilote en chef, a survolé Washington pendant 2 heures et 58 minutes.

s'inscrire WH002, il s'agit du deuxième d'une flotte de quatre appareils 777X, dédiés aux essais au sol et en vol. Le programme du Boeing 777X est en bonne voie. Le plan d'essai du 777X présente un ensemble complet de conditions au sol et dans l'air pour démontrer la sécurité et la fiabilité de l'avion.

Les régulateurs européens ont déclaré qu'ils soumettraient le 777X à un examen plus approfondi à la suite de problèmes avec les avions 737 MAX, qui ont été retenus au sol pendant près de 2 ans. Après une longue interruption, la flotte d'avions Boeing 737 MAX est de retour dans les airs. La FAA (Federal Aviation Administration) a approuvé reprise des vols avec 737 MAX, en novembre 2020, pour les compagnies aériennes sous juridiction FAA. Par la suite, d'autres collectivités territoriales ont également accepté de reprendre les vols avec des appareils 737 MAX en Europe, au Royaume-Uni, au Canada, au Brésil et aux Émirats arabes unis. Cependant, ce n'est pas le cas en Asie, où la flotte de 737 MAX reste au sol. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.