Le groupe Emirates annonce une année consécutive de bénéfices pour 24

Le groupe Emirates annonce une année consécutive de bénéfices pour 24

0 326

Le groupe Emirates est fier de son exercice 24. Au cours de l’exercice 2011-2012, le groupe a enregistré un bénéfice net de 629 millions de dollars, mais en diminution par rapport aux années précédentes.

En dépit de la crise économique mondiale et de la hausse des prix du carburant, le groupe Emirates a enregistré le chiffre d’affaires le plus élevé en 52 depuis des années, atteignant le milliard de dollars XN, soit une augmentation de 18.4% par rapport à l’année précédente.

Au cours de l'exercice 2011-2012, le Groupe Emirates a investi environ un milliard de 3.8, chaque centime dépensé pour générer des bénéfices considérables dans les comptes de la société. Malgré un environnement d’exploitation difficile, le groupe Emirates a continué d’élargir sa base et d’augmenter le nombre de ses employés de 10%.

Également au cours de cette période, le groupe a reçu le nouvel avion 22 (14 Boeing, 777-300ER, 2 Boeing 777F et 6 Airbus A380) et a commencé à opérer des vols vers de nouvelles destinations 11 (Emirates opère de X à 120). plus de capacité de transport vers d'autres villes 6 a également augmenté. Il est à noter que Emirates a reçu l'avion de la série 1000 Boeing 777.

Mais aussi les dépenses ont augmenté par rapport à l'année 2010-2011. Le prix du carburant est le principal ennemi d’une compagnie aérienne. Au cours de la période 2011-2012, le Groupe Emirates a dépensé des milliards de 6.6 en kérosène, 44.4% étant supérieur à celui de l’année précédente. Eh bien, cette dépense est due à la croissance de la flotte. Presque 1 par an, Emirates Airlines a soutenu la hausse des prix du carburant sans ajouter le tarif spécial au prix du billet.

En plus des problèmes de prix du carburant, Emirates est également touchée par l’instabilité politique en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Ces choses ont changé l'horaire des vols, mais tout s'est très bien déroulé et Emirates a réussi à maintenir sa rentabilité.

Au cours de l'exercice 2011-2012, Emirates a transporté des millions de passagers sur 34, en hausse de 8% par rapport à l'année précédente, ce qui correspond à un taux de chargement des aéronefs d'environ 80%. Rendement par passager augmenté de 7.8%.

De retour sur les routes desservies, Emirates Airlines a déjà fait des projets pour l’année à venir. Depuis juillet, Emirates s'envolera pour Lisbonne et Barcelone, ouvrira ensuite des routes vers Washington DC et Ho Chi Minh Ville.

L'année 2011-2011 a également été synonyme de nouvelles destinations exploitées par Airbus A380 - Munich, Rome, Shanghai, Johannesburg et Kuala Lumpur - nombre total atteignant 17. Au cours de l’exercice financier 2012-2013, Emirates Airlines lancera de nouveaux vols qu’elle exploitera avec A380 et desservira Melbourne, Tokyo et Amsterdam. Au total, les appareils 20 de l’Air Emirates A380 ont été équipés du Wi-Fi à bord pour permettre une connectivité continue des passagers.

En conclusion, Emirates Airlines est l’une des meilleures compagnies aériennes au monde et l’un des rares à annoncer une croissance et des bénéfices en temps de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.