Efficacité des ressources aéroportuaires et de sécurité sanitaire à l'aéroport international Henri Coanda de Bucarest

0 380

La pandémie CoVid 19 a gravement affecté le trafic aérien, en particulier le trafic international, qui représente actuellement environ 15 à 20% de la période normale. Dans ces conditions, le trafic sur les aéroports de Bucarest connaît une tendance à la baisse similaire.

Dans ce contexte, la Compagnie nationale des aéroports de Bucarest (CNAB) a analysé les possibilités d'opération à l'aéroport Henri Coandă, avec une infrastructure terminale adaptée aux valeurs actuelles du trafic.

Les mesures visent à la fois à rationaliser l'activité aéroportuaire grâce à l'exploitation rationnelle des ressources disponibles et à améliorer la qualité des services aux passagers et à accroître la sécurité sanitaire.

Ainsi, pour le traitement des passagers sur le flux Départs, seuls 52 comptoirs d'enregistrement seront ouverts (de 53 à 104) situé dans la nouvelle zone du terminal, et la zone pour les comptoirs 1-52 sera aménagée comme une salle d'attente équipée de banquets, où les passagers et leurs compagnons peuvent attendre le début des opérations pour le vol souhaité.

Le même principe d'utilisation efficace et flexible des ressources, corroboré avec celui de la sécurité sanitaire, sera appliqué dans la zone d'embarquement qui fonctionnera avec un petit nombre de portes d'embarquement proportionnel aux valeurs du trafic, respectivement avec 14 portes d'embarquement pour les vols internationaux. ( avec une réduction de 40% de la capacité de traitement pour les soufflets d'embarquement / débarquement et une réduction de 40% de la capacité de traitement pour les vols avec des avions stationnés sur la plate-forme).

Les mesures entreront en vigueur le 16.02.2021, à partir de 08.00hXNUMX et seront maintenues jusqu'à une augmentation significative du nombre de passagers et des mouvements d'aéronefs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.