Depuis le 1er septembre, l'Égypte exige un test moléculaire négatif (PCR) pour l'infection au COVID-19 pour tous les voyageurs.

Depuis le 1er septembre, l'Égypte exige un test moléculaire négatif (PCR) pour l'infection au COVID-19 pour tous les voyageurs.

1 344

Le ministère des Affaires étrangères informe que les autorités égyptiennes ont annoncé qu'à compter du 1er septembre 2020, tous les passagers aériens entrant en Égypte, via n'importe quel aéroport, quel que soit l'État d'où ils voyagent, doivent présenter un test moléculaire négatif (PCR). pour l’infection au COVID-19, effectuée au plus 48 heures avant d’entrer sur le territoire de cet État.

Par conséquent, le ministère des Affaires étrangères déclare que l'entrée en Égypte sera autorisée aux personnes arrivant de Roumanie, sur la base de la présentation d'un test moléculaire négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, effectué au maximum 48 heures avant l'arrivée en Égypte.

Selon les informations fournies par les autorités égyptiennes, cette règle sera également imposée aux passagers en transit dans les aéroports égyptiens, même si l'État de destination finale n'exige pas la présentation d'un test négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2.

Des informations sur la nouvelle mesure sont disponibles sur le lien suivant https://cairo.mae.ro/local-news/1136.

1 commentaire
  1. […] Comme indiqué précédemment, à compter du 01er septembre, les passagers se rendant en Égypte doivent présenter le test Co…, passé au plus tard 72 heures avant l'heure d'entrée sur le territoire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.