COVID-19 Daily - 3 décembre : le Royaume-Uni approuve GlaxoSmithKline ; L'Allemagne a approuvé de nouvelles mesures pour les non vaccinés ; La France a confirmé le premier cas avec Omicron !

0 235

La situation de la pandémie de COVID-19 se détériore de jour en jour. La souche Omicron a fait peur à toute la planète et de plus en plus de cas sont confirmés quotidiennement. Voyons les nouveautés de la pandémie mondiale :

  • La variante Omicron provoque plus de réinfection en Afrique du Sud que les souches précédentes. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) envoie une équipe supplémentaire à Johannesburg pour aider à surveiller la propagation du nouveau coronavirus. Bien que le nombre de nouveaux cas ait dépassé les 8000, les hospitalisations n'augmentent pas au même rythme. 
  • La France a confirmé le premier cas du variant Omicron, après qu'un homme de 50 ans récemment revenu du Nigeria a été testé positif.

OLes responsables de la santé en Finlande ont également été testés positifs pour la nouvelle version.

  • L'autorité de Médicament approuvé au Royaume-Uni développé par GlaxoSmithKline pour traiter les personnes présentant des symptômes légers à modérés, mais à risque de développer une maladie grave. L'Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré qu'une dose unique de sotrovimab « s'est avérée sûre et efficace pour réduire le risque d'hospitalisation de 79 % chez les adultes à haut risque ». D'après les données des essais cliniques, le sotrovimab est plus efficace lorsqu'il est administré aux premiers stades de l'infection. Par conséquent, la MHRA recommande qu'il soit administré dans les cinq jours suivant l'apparition des symptômes.

Le Royaume-Uni commande 114 millions de doses de vaccin

  • Gouvernement Le Royaume-Uni a annoncé un accord pour une commande de 114 millions de doses supplémentaires de vaccins des géants pharmaceutiques Pfizer-BioNTech et Moderna. ils sont commandés 60 millions de doses de vaccin moderne et 54 millions de doses de vaccin de Pfizer-BioNTech. Le Royaume-Uni étend son programme de rappel pour offrir une troisième dose à tous les adultes au cours des deux prochains mois. Le secrétaire à la Santé, Sajid Javid, a déclaré: "Il s'agit d'une mission nationale et de notre meilleure arme pour lutter contre ce virus et ses variantes."
  • Chancelier allemand Angela Merkel et son successeur Olaf Scholz ont approuvé de nouvelles mesures de confinement pour les personnes non vaccinées. En vertu des nouvelles règles, les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui n'ont pas été naturellement immunisées par la maladie n'auront plus accès aux restaurants, pubs, cinémas, gymnases, événements culturels et magasins non essentiels.
  • Le gouvernement néerlandais demande que tous les passagers voyageant en dehors de l'Union européenne soient testés avant le départ, quel que soit leur statut vaccinal. Les responsables de la santé ont confirmé que 90% des 61 passagers testés positifs sur des vols en Afrique du Sud la semaine dernière étaient complètement vaccinés.
  • Les prix du pétrole continuent de baisser au milieu des craintes mondiales que la variante Omicron entraîne une réduction de la demande sur alors que les pays entrent en lock-out et que les voyages internationaux sont restreints. Malgré cela, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a accepté de poursuivre l'augmentation prévue de la production de pétrole pour janvier à 400.000 XNUMX barils par jour, selon deux sources de l'OPEP. Le prix du baril de pétrole a chuté à 70 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.