COVID-19 Daily - 14 juillet 2021 : le nombre de nouveaux cas de COVID-19 augmente de manière alarmante aux Pays-Bas ; Malte renonce à bloquer les non vaccinés !

0 328

Le 14 juillet a été un moment de joie pour certains et de tristesse pour d'autres. Alors que la France célébrait la fête nationale, les Pays-Bas ont annoncé un nombre record de nouveaux cas de COVID-19. Dans le même temps, Malte modifie le changement dans le cas des non vaccinés. Voyons les nouveautés aujourd'hui !

  • Les nouveaux chiffres de Les Pays-Bas montrent une augmentation de 500 % des cas de COVID-19 lorsque les restrictions gouvernementales ont été levées. Les chiffres ont été publiés un jour après que le Premier ministre Mark Rutte s'est excusé pour l'assouplissement prématuré. Les fonctionnaires ont dit que 37% des cas ont été enregistrés dans les lieux publics, comme les bars ou les clubs, selon les enquêtes épidémiologiques. 
  • Les transports publics londoniens obligeront les Londoniens à continuer de porter le masque sur les moyens de transport : trains, tramways et bus. Le maire de Londres, Sadiq Khan, a déclaré que la mesure aiderait à contrôler la variante Delta et à rendre les Londoniens vulnérables plus à l'aise. La décision est intervenue deux jours seulement après que le gouvernement a confirmé que les masques ne seraient plus obligatoires. 

Le nombre de nouveaux cas augmente de façon alarmante dans les pays européens

  • Malgré les restrictions et la limitation du nombre de participants, la fête de la France a été célébrée avec le traditionnel défilé militaire à Paris. Seules les personnes complètement vaccinées ou celles dont le test était négatif avaient un accès à petite échelle aux Champs Elysées ou près de la Tour Eiffel. 
  • Malte a rapidement renoncé à son projet d'interdire les voyageurs non vaccinés. La décision est intervenue après que l'UE a clairement exprimé son mécontentement. Les autorités maltaises ont expliqué avoir « modifié l'interdiction de voyager pour tous ceux qui entrent dans le pays mais ne sont pas complètement vaccinés. Ainsi, ils seront autorisés à y accéder, mais ils seront mis en quarantaine". Ceux qui sont complètement vaccinés ne doivent pas être mis en quarantaine.
  • Les infections en Belgique ont triplé au cours des trois dernières semaines, atteignant plus de 1 600 par jour. Le taux de reproduction est de 1,5, selon le virologue et porte-parole de COVID-19 Yves Van Laethem. Pour l'instant, les nouvelles infections se trouvent principalement chez les jeunes, mais Van Laethem a averti qu'elles pourraient bientôt se propager à des groupes plus vulnérables.
  • Le virologue hongrois Gabor Kemenesi a mis en garde contre une quatrième vague de COVID-19. Dans un post sur les réseaux sociaux, il a prédit que le nombre de nouveaux cas augmentera, notamment chez les jeunes Hongrois et ceux qui ne sont pas vaccinés, et que le nombre de décès augmentera, notamment en automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.