Coronavirus: Qantas suspendra tous les vols internationaux et 60% des vols intérieurs

Coronavirus: Qantas suspendra tous les vols internationaux et 60% des vols intérieurs

0 119

Le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé jeudi qu'il avait décidé d'interdire l'accès à tous les ressortissants étrangers qui ne résident pas dans le pays. Morrison soutient que la mesure a été prise parce que la plupart des cas d'infection à coronavirus étaient des personnes de l'étranger. L'Australie a jusqu'à présent signalé environ 600 cas d'infection par un coronavirus.

Cette décision suspendra tous les vols internationaux opérés par Qantas et Jetstar Airways, qui devaient se terminer en mars. Les vols internationaux réguliers se poursuivront jusqu'à fin mars pour aider au rapatriement des Australiens, puis seront suspendus jusqu'à au moins fin mai 2020.

Qantas a suspendu tous ses vols internationaux

En tant que transporteur national, Qantas est en pourparlers avec les autorités du gouvernement fédéral au sujet de l'exploitation d'itinéraires stratégiques.

Plus de 150 appareils seront immobilisés au sol, dont tous les Airbus A380, Boeing 747, Boeing 787-9 Dreamliner et Boeing 787-9 Jetstar. Qantas négocie avec les aéroports et les autorités gouvernementales pour garer ces avions. La flotte CARGO fonctionnera sans heurts, assurant l'échange de biens essentiels pendant cette période critique.

Et les autres compagnies aériennes subsidiaires suspendront leurs vols, en tout ou en partie. Jetstar Asia (Singapour) suspendra tous ses vols entre le 23 mars et le 15 avril 2020. Jetstar Japan a suspendu ses vols internationaux et intérieurs. Jetstar Pacific (Vietnam) a suspendu ses vols internationaux et réduira considérablement les vols intérieurs.

Qantas suspend 60% des vols intérieurs

Sur les liaisons intérieures, Qantas avec Jetstar et QantasLink continuera de fournir des connexions vers toutes les destinations locales. Jusqu'à 60% de réduction des vols se fera en réduisant les fréquences et en ne suspendant pas les itinéraires.

Ainsi, la compagnie aérienne Qantas est contrainte d'envoyer une grande partie de ses 30 000 employés d'ici fin mai 2020 au chômage technique. Même le président-directeur général du groupe ne prendra pas de salaire. Tous les bonus ont également été annulés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.