fbpx Coronavirus: course charter Turin - Bucarest le 21 mars 2020

Coronavirus: vol charter Turin - Bucarest le 21 mars 2020

0 1.226
Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour un vol retardé ou annulé. Vous pouvez avoir droit à jusqu'à 600 €.

Des efforts continus sont déployés pour faciliter le retour des citoyens roumains temporairement à l'étranger qui ont été affectés par les mesures prises par les États européens pour gérer et prévenir l'épidémie de COVID-19.

Ministère des affaires étrangères et ministère des transports, des infrastructures et des communications identifié plusieurs variantes du transport aérien qui permettront le retour des citoyens roumains, non-résidents, qui sont des travailleurs saisonniers, affectés par la restriction drastique des activités économiques dans lesquelles ils étaient engagés en Italie, ainsi que des citoyens roumains qui sont en Italie en situations particulières, sans réelle possibilité de poursuivre leur présence sur le territoire italien, ce qui nécessite leur rapatriement dans les plus brefs délais.

Les détails concernant l'organisation de ces courses charter seront communiqués en temps utile aux citoyens roumains qui répondent aux critères mentionnés ci-dessus.

Une première course sera organisée au départ de Turin le 21 mars 2020.

A renouvelé l'appel précédent concernant l'évitement de tout voyage à l'étranger qui n'est pas absolument essentiel et la recommandation aux touristes ou aux citoyens roumains temporairement à l'étranger de rentrer dans le pays de toute urgence.

Dans le même temps, le ministère des Affaires étrangères appelle les citoyens roumains à faire preuve de compréhension et de responsabilité et à évaluer de manière responsable l'opportunité de voyager à l'étranger en ce moment. De tels voyages peuvent comporter des risques majeurs, mettant en danger la sécurité des citoyens et leur possibilité de rentrer dans le pays.

En outre, il est demandé aux citoyens roumains ayant leur domicile ou leur résidence à l'étranger de respecter strictement les recommandations des autorités de ces États et il est souligné que les voyages en Roumanie ne sont pas recommandés. Ces déplacements peuvent être affectés par les restrictions imposées par les États de transit et peuvent être un facteur supplémentaire de propagation de l'infection au COVID-19, mettant ainsi en danger la sécurité des personnes à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.