Conditions de voyage de la Roumanie vers l'Italie, dans le contexte de la pandémie COVID-19 !

0 1.804

Mise à jour COVID-19 Italie : Masque FFP2 obligatoire dans les avions, les trains, les bateaux, les bus !



Le ministère des Affaires étrangères déclare que les autorités italiennes ont examiné conditions d'entrée Italie, dans le contexte de la pandémie COVID-19.

Ainsi, à compter du 16 décembre 2021, toutes les personnes qui ont été ou ont transité sur le territoire de la Roumanie au cours des 14 derniers jours avant l'entrée sur le territoire italien doivent se présenter au transporteur, au moment de l'embarquement, ou à toute personne désignée pour effectuer chèques, les documents suivants (cumulés) :

Conditions de voyage de la Roumanie vers l'Italie

a. formulaire numérique de localisation des passagers (https://app.euplf.eu), en format numérique ou imprimé ;

b. Certificat vert COVID-19 attestant l'achèvement du calendrier complet de vaccination contre le COVID-19 au moins 14 jours avant l'entrée en République italienne, ou en passant par la maladie dans un délai maximum de 6 mois avant l'entrée, ou un autre équivalent certification;

c. preuve de test moléculaire (type PCR) avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SARS-CoV-2, effectuée au plus tard 48 heures avant l'entrée en République italienne, ou test rapide (type d'antigène), avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SARS-CoV-2, effectué au maximum 24 heures avant l'entrée.

Les personnes non vaccinées doivent se conformer à la mesure d'auto-isolement pendant une période de 5 jours après l'entrée sur le territoire italien à l'adresse indiquée dans le formulaire de localisation des passagers (https://app.euplf.eu) et effectuer un test moléculaire ou antigénique pour l'infection par le virus SARS-CoV-2 à la fin de la période d'auto-isolement.

Les enfants jusqu'à 6 ans sont exemptés des règles

Les enfants de moins de 6 ans ne doivent pas présenter de preuve d'un test moléculaire ou antigénique négatif pour l'infection par le SRAS-CoV-2 à leur entrée en République italienne, mais sont soumis à l'isolement, à l'exception de ceux accompagnés du ou des parents qui sont en possession d'un certificat attestant la vaccination ou le passage de la maladie.

En Italie, à compter du 15 décembre 2021, le certificat vert COVID-19 sera valable 9 mois à compter de la date d'administration des doses successives de la première dose, ou à compter de la date de cicatrisation. Selon un décret du Conseil des ministres italien du 24 décembre 2021, à compter du 1er février 2022, la validité du certificat vert COVID-19 sera réduite de 9 à 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.