Conditions de voyage au Portugal: test COVID-19 PCR négatif, y compris pour la Roumanie

1 1.536

Il est décrété État d'urgence sur tout le territoire national (selon le décret n ° 21-A / 2021) jusqu'au Mars 16 2021, heure 23:59.

Restrictions à l'entrée sur le territoire national du Portugal.

À compter de 00:00 le 02 mars 2021 et jusqu'à 23h59 le 16 mars 2021:

I. Sauf pour les enfants jusqu'à 2 ans, les passagers des vols énumérés ci-dessous doivent prouver, à l'embarquement, qu'ils ont effectué avec jusqu'à 72 heures avant de monter à bord d'un test moléculaire (type RT-PCR) pour la détection de l'infection par le SRAS-CoV-2, qui est négative, sans quoi ils ne pourront pas embarquer dans l'avion. 

cette trafic aérien autorisé à destination et en provenance du Portugal continental de tous les vols:

  • depuis et vers les États membres de l'Union européenne et depuis les États associés à l'espace Schengen (Liechtenstein, Norvège, Islande et Suisse)seuls les trajets essentiels sont recommandés vers et depuis les pays suivants:

Vous pouvez voler entre la Roumanie et le Portugal

  1. Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, France, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, ROUMANIE, Suède, Espagne;
  2. République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Estonie, Lettonie (États avec plus de 500 cas pour 100.000 14 habitants au cours des 14 derniers jours); Les passagers dans ces pays sont tenus d'effectuer, à leur arrivée au Portugal, une période d'isolement de 48 jours, à domicile ou dans un lieu désigné par les autorités sanitaires. Les passagers qui voyagent pour des trajets essentiels et dont le séjour sur le territoire national, comme en témoigne le billet de retour, n'excède pas XNUMX heures, sont tenus de limiter leur voyage à ceux qui sont indispensables aux fins pour lesquelles ils sont arrivés dans le pays.
  • depuis et vers des États et régions administratifs spéciaux, conformément aux recommandations (UE) 2020/912 du Conseil du 30 juin 2020 sur les liaisons aériennes avec le Portugal et incluses dans la liste suivante: Australie, Chine ***, République de Corée, RAS Hong Kong ***, RAS Macao ***, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Singapour, Thaïlande (***sous réserve de confirmation du principe de réciprocité), ainsi que l'entrée au Portugal de ressortissants résidant dans ces États / Régions lorsqu'ils n'ont été qu'en transit ou en transfert international dans des aéroports situés dans des pays autres que ceux énumérés. 
  • depuis et vers des pays qui ne font pas partie de l'Union européenne ou qui ne sont pas des États associés à l'espace Schengen, exclusivement pour les voyages essentiels.

Ils sont considérés comme des voyages essentiels au sens de la recommandation (UE) 2020/912 du Conseil du 30 juin 2020, avec des ajouts et modifications ultérieurs, celles destinées à permettre le transit, l'entrée ou la sortie du Portugal:

  • les citoyens de l'Union européenne, les citoyens des États associés à Schengen et les membres de leur famille conformément à la directive 2004/38 / CE du Parlement européen et du Conseil de l'UE, ainsi que les ressortissants de pays tiers résidant légalement dans l'un des États membres de l'UE;
  • ressortissants de pays tiers voyageant pour affaires, études, regroupement familial, santé ou raisons humanitaires.

Tous les vols commerciaux ou privés à destination et en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et du Brésil sont suspendus.

  1. Les ressortissants portugais ou citoyens de l'Union européenne ou des États associés à Schengen, les ressortissants de pays tiers résidant au Portugal et les membres de leur famille, ainsi que les diplomates accrédités au Portugal, en provenance de pays pour lesquels il est obligatoire de présenter un Test moléculaire PCR avec résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2 et qui embarqueront sans ce test, seront chargés d'effectuer le test nécessaire à l'arrivée au Portugal, à l'aéroport, à leurs propres frais, ne étant pas autorisés à quitter l'aéroport jusqu'à ce que le résultat soit obtenu, étant considéré comme une contravention. Les ressortissants de pays tiers non résidents au Portugal qui embarquent sans examen se verront refuser l'entrée sur leur territoire national.
  2. Les ressortissants étrangers non résidents au Portugal faisant escale dans un aéroport national doivent attendre les vols de correspondance à l'intérieur de l'aéroport.
  3. Tous les vols commerciaux ou privés à destination et en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et du Brésil sont suspendus, à destination ou au départ d'aéroports ou d'aérodromes portugais. Cette suspension est sans préjudice des vols humanitaires aux fins de:
  1. Rapatriement des citoyens portugais, des citoyens de l'Union européenne et des citoyens des États associés à Schengen et des membres de leur famille, conformément à la directive 2004/38 / CE du Parlement européen et du Conseil du 29.04.2004, ainsi que des ressortissants de pays tiers détenir un permis de séjour au Portugal.
  2. Rapatriement de ressortissants étrangers vers le Portugal continental.

Les passagers visés au point a) doivent remplir cumulativement les conditions suivantes:

  • démontrent qu'ils ont effectué un test moléculaire (type RT-PCR) dans les 72 heures précédant l'embarquement pour détecter une infection par le SRAS-CoV-2, avec un résultat négatif, sauf pour les enfants jusqu'à 2 ans.
  • après être entré sur le territoire national pour entrer en isolement prophylactique, pendant une période de 14 jours, à domicile ou à un autre endroit déterminé par les autorités sanitaires, ou pour attendre le vol de correspondance vers ces pays dans un endroit à l'intérieur de l'aéroport.
  • Le contrôle obligatoire de la température corporelle au moyen de thermomètres infrarouges de tous les passagers arrivant sur le territoire national est maintenu. La température corporelle pertinente est égale ou supérieure à 38o C. Ainsi, tout passager dont la température est égale ou supérieure à 38o C, sera immédiatement dirigé vers les structures médicales opérant dans les aéroports nationaux, pour répéter la mesure de température et effectuer un test moléculaire, si nécessaire.   
  • Pour entrer dans les archipels des Açores et de Madère, les autorités exigent des tests moléculaires (type PCR) pour l'infection par le SRAS-CoV-2 (détails ci-dessous).
  • L'interdiction de débarquer les passagers et les équipages des navires de croisière dans les ports nationaux est maintenue, à l'exception des citoyens portugais et des résidents du Portugal. 

PAR TERRE: réintroduction du contrôle aux frontières terrestres et fluviales

  • Le contrôle est réintroduit aux frontières intérieures portugaises, terrestres et fluviales, conformément à l'art. 6 / § 6 de la loi 23/2007 du 4 juillet, avec ses modifications ultérieures, et de l'article no. 28 du code frontières Schengen, approuvé par le règlement (UE 2016/399 du Parlement européen et du Conseil) du 9 mars 2016, tel que modifié ultérieurement.
  • Sans préjudice de la coopération entre les forces de sécurité et les services, il appartient au Service des étrangers et des frontières de mettre en œuvre ces mesures de contrôle aux frontières et à la Garde nationale républicaine d'effectuer des contrôles aux points de contrôle autorisés.
  • La circulation routière à la frontière terrestre intérieure est interdite, quel que soit le type de véhicule, à l'exception du transport international de marchandises, du transport de travailleurs transfrontaliers et du mouvement des véhicules d'ambulance, de libération et d'urgence.
  • Le trafic ferroviaire entre le Portugal et l'Espagne est suspendu, sauf pour le fret.
  • Le transport fluvial entre le Portugal et l'Espagne est suspendu.
  • Les limitations des points précédents sont sans préjudice de:
  • Le droit d'entrée des citoyens portugais et des titulaires de permis de séjour au Portugal;
  • Le droit de sortie des personnes résidant dans d'autres États.

Pour appliquer, dans le cas des ressortissants étrangers non résidents, les exceptions prévues ci-dessous:

  • Voyage à des fins d'activités professionnelles ou équivalent, dûment documenté, effectué dans le cadre d'activités internationales.
  • Voyage aux fins de quitter le continent par des ressortissants portugais résidant dans d'autres États;
  • Voyage, à titre exceptionnel, aux fins du regroupement familial des conjoints et des membres de la famille jusqu'au premier degré;
  • Voyage par aéronefs, engins ou véhicules de l'État ou des forces armées;
  • Voyage pour le fret et le courrier;
  • Voyage à des fins humanitaires ou médicales d'urgence, ainsi que pour l'accès aux établissements de santé, en vertu d'accords bilatéraux sur la fourniture de soins de santé;
  • Balances techniques à des fins non commerciales;
  • Voyage aux fins de transport international de marchandises, un transport de travailleurs frontaliers et saisonniers, avec un contrat de travail dûment justifié, la circulation des véhicules ambulanciers, des véhicules de déblocage et du service d'urgence;
  • Les mouvements des titulaires des organes souverains, lorsqu'ils sont dans l'exercice de la fonction;
  • Voyage dans les régions autonomes des Açores et de Madère.

Les points de passage frontaliers autorisés suivants sont déclarés:

  • Chaque jour de la semaine:
    • Valença-Viana do Castelo, sortie Ponte Tuy-Valença-connexion IP 1-A 3, à Valença;
    • Vila Verde da Raia-Chaves, sortie A 52, connexion avec A 24, km 0, au rond-point;
    • Quintanilha-Bragança, sortie Ponte Internacional IP 4 / E 82, sortie sortie Quintanilha ou près du siège du CCPA sur la N 218-1 Quintanilha;
    • Vilar Formoso-Guarda près de la frontière, Largo da Fronteira, près de CCPA, N 16 / E 80, liaison 620 Fuentes de oronoro, Espagne, y compris accès via le parking TIR, par camion, N 16, Vilar Formoso;
    • Caia-Elvas, sortie sur A 6, km 158, liaison Caia-Elvas près du point touristique, Elvas;
    • Vila Verde de Ficalho-Beja près de la frontière, connexion A 495 Rosal de la Frontera à IP 8, Serpa;
    • Castro Marim-Praça da Fronteira, km 131 al A 22, Pont international Guadiana-Castro Marim.
  • les jours ouvrables, entre 6.00h20.00 et XNUMXhXNUMX:
    • Marvão-Portalegre, frontière, Marvão, connexion N 521 avec Valence de Alcântara à IC 13 Marvão;
  • les jours ouvrables, de 06.00h9.00 à 17.00h21.00 et de XNUMXhXNUMX à XNUMXhXNUMX:
    • Monção, Avenida da Galiza, km 15.300 101, EN XNUMX;
    • Melgaço, Lugar do Peso, km 19,800 202, EN XNUMX;
    • Montalegre, Sendim - Montalegre, ligne frontière km 0, EN 103-9
  • les jours ouvrables, de 7.00h9.00 à 17.00h19.00 et de XNUMXhXNUMX à XNUMXhXNUMX:
    • Miranda do Douro, km 86.990 218, EN XNUMX;
    • Termas de Monfortinho-Castelo Branco, sortie N 239 avec N 240 à Termas de Monfortinho;
    • Mourão, poste frontière de S. Leonardo, km 7, EN 256-1;
    • Barrancos, EN 258, km 105.5, qui se connecte avec HU -91
  • uniquement les mercredis et samedis, de 10.00h12.00 à XNUMXhXNUMX:
    • Rio de Onor, point frontière Rua da Costa, route rurale
Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.