La Commission européenne a approuvé la garantie de l'État pour le prêt d'environ 62 millions d'euros à Blue Air

La Commission européenne a approuvé la garantie de l'État pour le prêt d'environ 62 millions d'euros à Blue Air

0 351

La pandémie du COVID-19 a frappé l'ensemble de l'industrie aéronautique dans le monde et des centaines de compagnies aériennes ont été touchées. Des millions de vols annulés, des dizaines de millions de passagers affectés par des vols non payés, ainsi que des restrictions de voyage imposées par la plupart des pays du monde ont conduit au crash de l'aviation commerciale.

Inévitablement, TAROM et Blue Air font partie des compagnies aériennes concernées. Depuis mai, on parle de soutien des autorités, qui se fait attendre depuis longtemps. Mais nous sommes convaincus qu’à la fin, les entreprises roumaines seront sauvées.

La Commission européenne a approuvé, conformément aux règles de l'UE en matière d'aides d'État, la garantie de prêt d'un montant d'environ 62 millions d'euros (environ 300 millions de lei) à Blue Air. L'État garantit le crédit à Blue Air, mais à une condition. Il veut un remboursement dans 6 ans, période pendant laquelle imposera 2 représentants dans la gestion de la compagnie low-cost.

Fin juillet, Blue Air a envoyé un message désespéré au gouvernement roumain. L'ordonnance d'urgence sur l'aide à Blue Air et TAROM a été approuvée. La Commission européenne a approuvé. Tout ce qui reste, c'est que l'argent se retrouve dans les comptes des compagnies aériennes.

State_aid__Commission_approves__62_million_Romanian_loan_guarantee_to_compensate_Blue_Air_for_damage_suffered_due_to_coronavirus_outbreak_and_provide_the_airline_with_urgent_liquidity_support

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.