Chypre adopte de nouvelles règles COVID et abandonne son propre système de classification des pays !

0 594

Les autorités chypriotes ont mis à jour les règles nationales et d'entrée imposées par mesure de précaution pour protéger la population contre les infections au COVID-19.

En vertu du nouveau règlement, les passagers vaccinés et ceux guéris du virus sont autorisés à voyager à Chypre si leur pays d'origine est considéré comme épidémiologiquement sûr. Les nouvelles règles nationales de voyage entreront en vigueur le 1er mars.

Le même règlement stipule que les règles d'entrée dépendront de la situation épidémiologique des pays, qui sont divisés en trois catégories ; vert, rouge et gris. De plus, les voyageurs entièrement vaccinés et ceux qui se sont rétablis du COVID-19 seront exemptés des exigences de quarantaine ou de test applicables à leur pays d'origine. Cela signifie qu'ils peuvent entrer dans le pays en présentant les documents nécessaires, en l'occurrence le certificat numérique de l'UE COVID-19, quelle que soit la catégorie à laquelle appartient le pays d'origine.

De plus, depuis le lundi 24 janvier, le temps d'isolement a été raccourci de 14 à 10 jours pour les personnes qui sont en contact étroit avec une personne infectée. De plus, le temps d'isolement peut être annulé si un test PCR négatif est fourni le septième jour d'isolement. Ceux qui ont reçu une deuxième vaccination ou un rappel sont exemptés de l'obligation de quarantaine.

Cependant, les voyageurs verts sont tenus de soumettre une PCR rapide ou un test antigénique. Tandis que les passagers de la catégorie rouge seront soumis aux exigences du double contrôle ; avant le départ et un test PCR à l'arrivée, tous deux à la charge du passager.

À partir de mars, les passagers seront exemptés de l'obligation de s'isoler dans les hébergements touristiques, en prenant en charge les frais.

Les passagers de plus de 18 ans doivent présenter un certificat de vaccination attestant qu'ils ont reçu une dose de rappel dans les neuf mois suivant la vaccination complète avec deux doses ou une dose unique selon le vaccin administré. Dans le cas contraire, ils seront considérés comme non vaccinés.

Ceux qui n'ont reçu que deux injections du vaccin COVID seront autorisés à se rendre à Chypre si la deuxième dose a été administrée au cours des neuf derniers mois. De plus, les enfants de moins de 18 ans seront exemptés des tests et de l'auto-isolement s'ils sont complètement vaccinés. La validité du certificat de guérison a été établie 180 jours après le premier diagnostic positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.