La République tchèque a renoncé au certificat numérique COVID de l'UE pour l'accès aux restaurants, bars et autres lieux publics !

0 310

Depuis le 9 février, la République tchèque a renoncé au certificat numérique COVID de l'UE pour l'accès aux restaurants, bars et autres lieux publics ! Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a déclaré que le pays avait supprimé l'obligation de présenter un certificat de vaccination ou de rétablissement pour accéder aux événements sportifs et culturels, ainsi qu'à d'autres services, notamment les restaurants et les bars.



Cependant, il a souligné que les citoyens, ainsi que les voyageurs visitant le pays, continueront d'être tenus de porter des masques lorsqu'ils fréquentent les espaces publics intérieurs.

Le ministre tchèque de la Santé, Vlastimil Válek, a également annoncé la nouvelle. Il a déclaré qu'à partir du 9 février, toutes les personnes pourront entrer dans n'importe quelle unité publique sans certificat COVID-19, suggérant également qu'ils ont l'intention d'éliminer l'exigence de test. « La première étape consiste à annuler les certificats ; une autre est la fin de l'épreuve générale ", dit Valek.

En ce qui concerne les restrictions restantes, le ministère tchèque de la Santé a déclaré qu'il avait l'intention de mettre fin à l'urgence pandémique d'ici la seconde quinzaine de février.

Selon un communiqué officiel publié par le ministère tchèque de la Santé, les autorités décideront des mesures qu'elles assoupliront sur la base des données du COVID-19, mais aussi sur la base des taux d'infection et de vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.