Le Canada maintient les restrictions de voyage jusqu'au 30 septembre

Le Canada maintient les restrictions de voyage jusqu'au 30 septembre

0 305

Les autorités canadiennes ont décidé de prolonger les restrictions de voyage jusqu'au 30 septembre. Cela signifie que les restrictions de vol restent en place dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Malheureusement, les relations de voyage entre l'UE et le Canada ne sont pas réciproques. Si l'Union européenne a ouvert ses frontières à tous ceux qui viennent du Canada, on ne peut pas en dire autant du Canada, qui maintiendra ses frontières bloquées jusqu'à la fin septembre.

Le Canada maintient des restrictions de voyage

Les exceptions à ces restrictions sont les citoyens canadiens et les résidents permanents ayant le droit d'entrer au Canada, mais ils doivent également être mis en quarantaine pendant 14 jours après leur entrée au Canada.

La lettre ouverte aux autorités canadiennes en faveur d'une réouverture contrôlée des frontières, signée entre autres par les dirigeants d'Air France-KLM et de Lufthansa, n'aura aucun effet.

Le Canada a annoncé qu'il maintenait ces restrictions de voyage et que le nombre de cas en Europe augmentait rapidement. Selon la presse canadienne, plusieurs cas du nouveau coronavirus ont été détectés sur les 55 vols spéciaux opérés entre le 1er août et le 18 août, notamment chez les passagers Air France, Royal Air Maroc, Lufthansa, KLM, Turkish Airlines, British Airways, Qatar Airways, Etihad Airways ou EgyptAir.

Le Canada interdit les voyages à des fins touristiques

Nous vous rappelons qu'à l'heure actuelle, le Canada interdit les voyages discrétionnaires (tourisme, loisirs). Les restrictions à l'entrée au Canada ne s'appliquent pas aux transporteurs et aux travailleurs dans des domaines clés (soins de santé, infrastructures essentielles, etc.).

Les transporteurs aériens effectuent un triage épidémiologique avant le voyage. Les personnes (y compris les citoyens canadiens) qui présentent des signes de COVID-19 se verront refuser l'embarquement, et l'interdiction sera maintenue pendant 14 jours (l'embarquement sera possible sur la base d'un certificat médical attestant une bonne santé). Lors de l'embarquement sur des vols internationaux et intérieurs, il est obligatoire de mesurer la température du passager à distance.

Les autorités sanitaires effectuent un triage épidémiologique lors du débarquement de l'aéronef - les citoyens canadiens ou les résidents permanents présentant des symptômes seront référés, selon la gravité, vers des établissements de santé / centres de test ou au domicile pour s'isoler.

Les ressortissants étrangers arrivant au Canada (point de passage frontalier) par voie aérienne, terrestre ou maritime et présentant des symptômes de la maladie COVID-19 ne seront pas autorisés à traverser la frontière canadienne.

Les personnes qui voyagent en avion vers le Canada doivent porter un masque de protection tout au long du voyage: à l'embarquement, pendant le vol, lors du passage de la frontière avec le Canada. Si, à l'embarquement, le transporteur aérien constate que l'obligation de porter un masque de protection n'a pas été respectée, il a le pouvoir de refuser l'embarquement du passager. L'obligation de porter un masque facial s'applique également aux personnes qui se rendent au Canada en provenance des États-Unis par voie terrestre. Il n'y a pas d'exceptions au port d'un masque facial dans le contexte d'un voyage au Canada / du passage de la frontière canadienne (s'applique également aux travailleurs essentiels).

Plus d'informations sur conditions de voyage au Canada!

Recommandations pour les citoyens roumains qui souhaitent se rendre en Roumanie

Les informations disponibles à l'ambassade concernant les transporteurs aériens opérant sur la liaison Canada-Europe sont:

  • Air Canada a repris la course sur les routes suivantes: Montréal-Athènes, Montréal-Bruxelles, Montréal - Francfort, Montréal-Genève, Montréal-Londres, Montréal - Paris, Montréal-Rome, Toronto-Athènes, Toronto-Dublin, Toronto - Francfort, Toronto - Londres , Toronto-Munich, Toronto-Rome, Toronto-Tel Aviv, Toronto-Zurich, Vancouver - Londres.
  • KLM exploite des itinéraires sur la route Toronto - Amsterdam; les vols Montréal-Amsterdam, Vancouver-Amsterdam, Calgary-Amsterdam ont repris.
  • Air France opère des vols sur la liaison Montréal-Paris.
  • Lufthansareprise des opérations à Montréal-Munich et Toronto-Francfort.
  • Suisse: les vols vers / depuis Vancouver et Montréal ont repris.
  • LOT: les vols entre Varsovie et Toronto ont repris.
  • Tap Air Portugal: Les vols Toronto-Lisbonne et Toronto-Ponta Delgada (Açores) ont repris.
  • Icelandair: les vols à destination / en provenance de Toronto ont repris.
  • Westjet: Les vols Calgary-Paris et Calgary-Londres ont repris.
  • Air Transat: ont été repris vers et depuis l'Europe (opérés depuis / vers Montréal et Toronto).

Recommandations pour les citoyens roumains qui souhaitent voyager de la Roumanie au Canada

Les citoyens roumains souhaitant voyager de la Roumanie au Canada doivent tenir compte du régime de restrictions à l'entrée au Canada établi par les autorités fédérales pour les ressortissants étrangers et détaillé dans le chapitre sur les restrictions à l'entrée sur le territoire canadien (ci-dessus).

D'après l'interprétation des règles respectives, il en résulte que les citoyens roumains admis à entrer au Canada se trouvent dans les situations suivantes: ils ont également la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Canada; voyager pour le regroupement familial avec un citoyen canadien, un résident permanent au Canada ou un résident temporaire (si la période de séjour au Canada n'est pas d'au moins 15 jours ou si le voyage est pour le regroupement familial avec une personne résident temporaire au Canada, une lettre du ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté est requise); sont éligibles au voyage sur la base des exceptions prévues par la loi (par exemple, les citoyens roumains qui sont en possession d'un visa d'études ou de travail valide).

Les citoyens roumains admissibles à voyager au Canada par avion, qui remplissent la condition de ne pas présenter de symptômes de contamination par le nouveau coronavirus, doivent avoir une autorisation de voyage électronique (AVE) valide ou un visa correspondant à la raison pour laquelle ils voyagent. L'autorisation de voyage électronique (AVE) est également obligatoire pour les citoyens roumains qui transitent par les aéroports du Canada.

Lors de la planification d'un voyage au Canada, pour la section intra-européenne, nous recommandons aux citoyens roumains de consulter les informations disponibles sur le site du ministère des Affaires étrangères dans la section Avertissements aux voyageurs - Europe (https://www.mae.ro/node/51880), afin de prendre note des éventuelles restrictions à l'encontre des citoyens roumains, y compris en ce qui concerne le transit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.