Les passagers auront besoin d'un Green Pass pour pouvoir embarquer dans les moyens de transport en Italie, à partir du 1er septembre !

0 1.318

Le gouvernement italien a annoncé qu'à partir du 1er septembre, les personnes souhaitant embarquer dans tout moyen de transport, comme les avions, les bus, les ferries, devront présenter à bord leur permis vert ou leur passeport de vaccination COVID-19.

De plus, les autorités italiennes ont annoncé que la même règle a commencé à s'appliquer le 6 août tous ceux qui veulent entrer dans les restaurants, théâtres, cinémas, musées, piscines, gymnases, spas, parcs d'attractions, casinos, conférences et participer à des événements sportifs et compétitions, entre autres.

Le passeport de vaccination COVID-19 ou Green Pass pour l'Italie est délivré à ceux qui ont reçu une ou deux doses de vaccin COVID et/ou ont été testés pour la PCR ou l'antigène au cours des 48 dernières heures et le résultat est négatif. De plus, ceux qui ont été guéris de COVID-19 au cours des six derniers mois sont également éligibles pour le document.

Actuellement, les autorités italiennes ne reconnaissent que les vaccins autorisés par l'Agence européenne des médicaments, comme indiqué dans la liste ci-dessous :

  • Comirnaty Pfizer-BioNTech produit par BioNTech Manufacturing GmbH
  • Spikevax, anciennement Moderna, produit par Moderna Biotech Spain, SL
  • Vaxzvria, anciennement AstraZeneca, produit par AstraZeneca Ab
  • Janssen (Johnson & Johnson) produit par Janssen - Cilag International NV

L'Italie a commencé à autoriser l'entrée sans restriction pour les voyageurs en provenance des États-Unis, du Canada, d'Israël, du Japon et du Royaume-Uni, reconnaissant que leurs passeports de vaccination sont égaux à ceux délivrés par les États membres de l'UE.

En outre, l'Italie a adapté un système de classification des pays basé sur des listes classées par ordre alphabétique. En conséquence, liste A il devrait inclure des pays sans restrictions d'entrée. Actuellement, aucun pays n'est ajouté à liste A ou B.

Les passagers voyageant en provenance des pays de la liste C, dont la Roumanie, sont tenus de remplir un formulaire numérique de localisation des passagers (PLF) et de présenter le certificat de vaccination COVID-19 (Green Pass) ou un résultat de test négatif 48 heures avant d'entrer en Italie. Si les passagers ne fournissent pas de tels documents, ils doivent s'auto-isoler pendant cinq jours, mettant fin à la période de quarantaine en fournissant un test PCR / antigène négatif.

Liste C comprend les pays suivants:

  • Autriche
  • Belgia
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark (y compris les îles Féroé et le Groenland)
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Allemagne
  • Grèce
  • Irlande
  • Israël
  • Lettonie
  • Lituanie
  • à Luxembourg
  • Malte
  • Pays-Bas (hors autres territoires d'outre-mer hors du continent européen)
  • Pologne
  • Portugal (y compris les Açores et Madère)
  • République Tchèque
  • Roumanie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Espagne (y compris les territoires africains)
  • Suède
  • Hongrie
  • Islande
  • Norvège
  • Liechtenstein
  • Suisse
  • Andorre
  • Monaco

Ceux qui voyagent en provenance des pays figurant sur la liste D doivent présenter PLF, Green Pass, présenter un test négatif effectué 72 heures avant d'arriver en Italie et être mis en quarantaine pendant cinq jours, avec la possibilité de compléter la période de quarantaine avec un autre test PCR / antigène.

Pays inclus sur liste D:

  • Albanie
  • Arabie Saoudite
  • Arménie
  • Australie
  • Azerbaïdjan
  • Bosnie Herzégovine
  • Brunei
  • Emirats Arabes Unis
  • Jordanie
  • Lebanon
  • Kosovo
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Noua Marine Anda
  • Qatar
  • Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
  • République de Corée
  • République de Macédoine du Nord
  • Serbie
  • Singapour
  • Ukraine
  • Taïwan
  • Les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.