Voyager à l'étranger avec un enfant mineur. Documents requis pour le voyage avec un enfant mineur !

0 7.772

Il n'est pas rare que j'aie reçu des questions sur les conditions de voyage avec un enfant mineur. Parce qu'il y a beaucoup de questions à ce sujet, nous avons décidé de compiler les informations existantes à partir des sources officielles fournies par la police des frontières roumaine et de faire cet article.

Les citoyens roumains mineurs peuvent voyager à l'étranger sur la base d'un document de voyage individuel valide - passeport ou carte d'identité (mineurs de plus de 14 ans) uniquement accompagnés, avec le consentement des parents ou des représentants légaux. Représentant légal désigne la personne désignée, conformément à la loi, pour exercer les droits et remplir les obligations parentales envers le mineur, également reconnue comme tuteur. Il faut savoir dès le départ que l'acte de naissance n'est pas un document de voyage.

Les gardes-frontières n'autorisent un citoyen roumain mineur à quitter le pays que s'il est accompagné d'une personne physique majeure, dans les cas suivants.

L'enfant mineur voyageant à l'étranger accompagné des deux parents il est autorisé à quitter la Roumanie sur la base du document de voyage individuel, sans qu'il soit nécessaire de présenter des documents supplémentaires.

Le mineur qui est accompagné d'un des parents peut quitter le pays dans les situations suivantes :

  • si le parent accompagnant présente un la déclaration de l'autre parent résultant de son accord concernant le voyage à l'étranger, pour une durée n'excédant pas 3 ans à compter de la date de sa préparation ;
  • si le parent accompagnant justifie que le mineur lui a été confié ou qu'il exerce seul l'autorité parentale sur le fondement d'une décision de justice définitive et irrévocable ou sur le fondement d'une décision de justice définitive pour la procédure ouverte le 15 février 2013 ;
  • si le parent accompagnant prouve le décès de l'autre parent ;
  • si le parent accompagnant prouve que l'autre parent est privé de l'autorité parentale ou déclaré disparu, conformément à la loi ;
  • si le parent accompagnant soumet une décision de justice qui annule le consentement de l'autre parent.

Le citoyen roumain mineur qui voyage accompagné d'un représentant légal il est autorisé à quitter le pays sur la base d'une décision de justice définitive et irrévocable / définitive, qui montre que la ou les personnes accompagnantes exercent leurs droits et obligations parentaux à son égard.

  • La déclaration les deux parents ou, le cas échéant, le parent chargé d'une décision de justice définitive et irrévocable, le parent qui exerce seul l'autorité parentale en vertu d'une décision de justice définitive et irrévocable ou en vertu d'un jugement définitif du 15 février 2013, du parent survivant ou de son représentant légal, y compris leur accord concernant le voyage à l'étranger, pour une période n'excédant pas 3 ans à compter de la date de sa préparation, les données d'identité du compagnon respectif. Dans ce cas, la décision de justice constatant l'autorité parentale ou désignant le représentant légal, qui est restée définitive et irrévocable/définitive, est également requise.
  • Attestation de casier judiciaire. L'extrait de casier judiciaire doit être présenté également par les citoyens étrangers qui accompagnent un citoyen roumain mineur. Seuls les certificats délivrés par les autorités roumaines sont pris en compte, respectivement la Direction du casier judiciaire, des statistiques et des dossiers opérationnels au sein de l'IGPR, par l'intermédiaire des sous-unités de police où il existe un casier judiciaire, ou des missions diplomatiques ou des bureaux consulaires de la Roumanie à l'étranger, selon les dispositions Loi 290/2004 sur le casier judiciaire, avec modifications et compléments ultérieurs. Nous précisons que la validité de l'extrait de casier judiciaire est 6 mois à compter de la date d'émission.

Si le mineur n'est pas accompagné d'au moins un des parents et que les conditions mentionnées ci-dessus ne sont pas remplies, ils en seront informés, en vue de le prendre en charge dans les plus brefs délais. S'il n'est pas possible d'informer les parents, les gardes-frontières avertissent l'Autorité nationale de protection des droits de l'enfant, qui engage la procédure applicable aux mineurs non accompagnés, conformément à la loi.

Se conformer Loi 248/2005 sur le régime de libre circulation des citoyens roumains à l'étrangercitoyens roumains mineurs peut quitter le pays sur la base d'un document de voyage valide - passeport ou carte d'identité (mineurs de plus de 14 ans) - seulement s'ils sont accompagnés d'un adulte et avec le consentement des parents.

Ainsi, conformément aux dispositions légales en vigueur, la police des frontières autorisera les citoyens roumains mineurs à quitter le pays dans les cas suivants :

  1. a) dans la situation où ils voyagent à l'étranger accompagnés de leurs deux parents ;
  2. b) dans la situation dans laquelle ils voyagent avec l'un des parents, uniquement si le parent accompagnateur se présente une déclaration de l'autre parentou, selon le cas, prouve le décès de l'autre parent;

Dans le cas de parents divorcés exerçant conjointement l'autorité parentale, le parent accompagnateur doit présenter le consentement légalisé de l'autre parent à quitter le territoire.

  1. c) dans la situation où ils sont accompagnés d'une autre personne physique majeure uniquement si l'accompagnateur présente une déclaration :
  • des deux parents,
  • du parent à qui le mineur a été confié par un jugement définitif,
  • du parent survivant ou de son représentant légal.

Compagnons de mineurs autres que les parents, doit se présenter au contrôle frontalier et certificat de casier judiciaire.

Pour plus d'informations, vous pouvez également consulter le site politiadefrontiera.ro!

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.