La Bulgarie va assouplir les conditions d'entrée pour tous les touristes !

1 403

La Bulgarie a l'intention de supprimer le "certificat vert COVID-19" obligatoire pour l'entrée dans les restaurants, les centres commerciaux et autres lieux publics à partir du 20 mars, alors que les infections à coronavirus sont réduites, a déclaré lundi le Premier ministre Kiril Petkov.



Le laissez-passer sanitaire - un certificat numérique ou papier montrant qu'une personne a été vaccinée, testée négative ou récemment guérie du virus - est devenu obligatoire pour la plupart des espaces intérieurs de Bulgarie en octobre 2021.

Son introduction a déclenché une série de manifestations en Bulgarie, provoquant la colère des propriétaires de bars et de restaurants et des militants anti-vaccins.

"Nous avons réussi à traverser la vague Omicron sans fermer nos écoles ou nos entreprises. Nos prévisions montrent que vers le 20 mars, il sera possible de supprimer toutes les restrictions dans le pays liées au certificat vert », a déclaré Petkov.

Petkov a déclaré que son gouvernement continuerait d'exhorter les Bulgares à se faire vacciner et a déclaré que le certificat serait toujours nécessaire pour ceux qui souhaitent se rendre dans d'autres pays de l'UE.

La Bulgarie commence à assouplir les mesures COVID-19 à partir du 24 février, avec la suppression du certificat vert pour l'accès aux centres commerciaux, cinémas, gymnases et bars.

A partir du 5 mars, tous les voyageurs étrangers munis d'un certificat vert pourront entrer en Bulgarie, une mesure qui va booster le tourisme. À partir du 20 mars, si tout se passe comme prévu, le permis sanitaire ne sera utilisé que pour faciliter les voyages à l'étranger, a déclaré l'inspecteur en chef de la santé du pays, Angel Kunchev.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.