Blue Air suspend ses opérations jusqu'au lundi 12 septembre

5 2.089

En raison d'une situation imprévue consistant en la saisie de tous les comptes de Blue Air Aviation SA par le Ministère de l'Environnement, Blue Air n'est pas en mesure de payer les frais actuels, nécessaires au fonctionnement des vols quotidiens, c'est pourquoi il est contraint de suspendre tous les vols prévus au départ des aéroports roumains, jusqu'au lundi 12 septembre 2022.

videvide

Tous les vols prévus depuis l'extérieur de la Roumanie vers n'importe quel aéroport de Roumanie, aujourd'hui 6 septembre 2022, seront opérés selon l'horaire publié. Plus précisément, uniquement sur les routes qui avaient déjà quitté la Roumanie et l'avion devait revenir. Toute autre rotation bloquée depuis la Roumanie est également bloquée au retour de la destination internationale.

Tous les vols Blue Air, annulés

Malheureusement, ce blocage de tous les comptes bancaires de Blue Air est intervenue peu de temps après les déclarations publiques et les incitations directes de "arrêter d'acheter des billets Blue Air» propagée dans l'espace public par un haut représentant de l'État roumain, à savoir le président de l'Autorité nationale roumaine pour la protection des consommateurs (ANPC), a conduit à :

– Destruction significative de la confiance des passagers dans Blue Air, générant pertes de plus de 5 millions d'euros, en réduisant le volume des ventes de billets ;

– Pression croissante des principaux fournisseurs sur Blue Air Aviation SA payer à l'avance les sommes nécessaires aux opérations courantes (impossible actuellement, compte tenu de la saisie de tous les comptes de l'entreprise) ;

– Bloquer toutes les discussions tenues à Londres par les actionnaires Blue Air avec 2 grandes sociétés d'investissement intéressées à entrer dans l'actionnariat Blue Air et en aidant l'entreprise à récupérer les pertes subies au cours des 2,5 années au cours desquelles elle a traversé les plus grandes difficultés de toute l'histoire de l'industrie aéronautique mondiale. Les déclarations et actions irresponsables d'un représentant de l'État roumain, ainsi que la décision impétueuse de bloquer tous les comptes bancaires de l'entreprise, ont Blue Air dans la situation indésirable de réduire ses opérations pour la prochaine période, afin de faciliter la réalisation de l'analyse d'impact de la part des investisseurs et l'obtention des autorisations nécessaires en vue des discussions avec les investisseurs.

Commentaires 5
  1. Crespo dit

    On ne parle pas de profit, que de pertes... de toute façon, on ne voyage qu'avec Wizzair :)))))

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.