Les avions de chasse ont escorté un autre avion RYANAIR, pour la troisième fois en 3 mois.

Les avions de chasse ont escorté un autre avion RYANAIR, pour la troisième fois en 3 mois.

0 72.485

Le 30 août, des avions Typhoon de la Royal Air Force (RAF) ont escorté un avion RYANAIR. Il effectue le vol FR7364, sur la route Vienne (VIE), Autriche - Londres (STN), Royaume-Uni.

Pendant le vol, l'équipage de cabine a reçu une alerte pour une éventuelle faille de sécurité. Deux objets suspects ont été trouvés dans les toilettes de l'avion.

Les pilotes annoncés au sol et 2 Typhoon de la Royal Air Force (RAF), lancés depuis la base de la RAF Coningsby, ont escorté l'avion Airbus A320 (immatriculé OE-LMB) jusqu'à l'atterrissage. Selon l'un des passagers, après l'atterrissage, l'avion a été remorqué dans une partie isolée de l'aéroport, avant que les agents de lutte contre le terrorisme ne l'encerclent.

La police a arrêté 2 hommes, un Koweïtien de 34 ans et un Italien de 48 ans, soupçonnés d'un acte terroriste potentiel. Deux objets suspects ont également été retirés de l'avion avec les suspects. La police locale enquête sur l'incident. Aucun blessé n'a été signalé.

Le nouvel incident marque la 3ème interception et escorte d'un avion de Ryanair en 2 mois, la raison étant la même - alerte à la bombe.

Le 17 août 2020, un Boeing 737, immatriculé EI-EKD, pilotait le FR1392 de l'aéroport de Londres Stansted (STN), au Royaume-Uni, à l'aéroport d'Oslo Gardermoen (OSL), en Norvège, lorsqu'une alerte à la bombe a été déclarée. Des avions de combat F-16 de la Royal Air Force danoise devaient escorter l'avion.

De même, le 14 juillet 2020, Le vol Ryanair FR1902 a été détourné vers Aéroport de London Stansted (STN) après une alerte à la bombe à bord. L'avion était escorté par deux avions de combat Eurofighter Typhoon de la RAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.