Les Américains complètement vaccinés contre le COVID-19 peuvent voyager, selon le CDC

0 183

Après une année controversée, difficile et stressante en raison de la pandémie de COVID-19, les autorités américaines ont indiqué que les personnes vaccinées selon les recommandations du fabricant ne transmettaient plus le nouveau coronavirus. En d'autres termes, les personnes vaccinées avec les deux doses dans le cas de Pfizer, AstraZeneca, Moderna ou avec une dose dans le cas de Johnson & Johnson n'est plus contagieux, mais il n'est pas exclu d'être infecté.

Dans ce contexte, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont revu des mesures restrictives pour permettre aux personnes vaccinées contre le COVID-19 de voyager aux États-Unis et à l'étranger, pour autant qu'elles respectent les mesures de protection, comme le port d'un masque. Ceux qui souhaitent voyager en interne aux États-Unis ne sont plus tenus de se mettre en quarantaine ou de passer un test COVID-19 avant ou après le voyage. Notez que chaque État américain applique un certain nombre de mesures restrictives pour les voyages.

"Bien que nous pensons que les personnes entièrement vaccinées peuvent voyager à faible risque pour elles-mêmes, le CDC ne recommande pas de voyager pour le moment en raison du nombre croissant de nouveaux cas", a déclaré le directeur de l'agence, le Dr Rochelle Walensky, lors d'une conférence.

Le CDC recommande également que ceux qui ont voyagé à l'étranger soient testés trois à cinq jours après le voyage. Il semble y avoir des déclarations contradictoires, mais le CDC clarifie également cela, en disant que ceux qui sont vaccinés sont moins sujets aux infections, mais rien n'est sûr à 100%. Et jusqu'à ce que le pourcentage de ces vaccinés augmente, toutes les mesures de prévention et de protection doivent être observées.

Les États-Unis veulent rouvrir les frontières nationales et internationales pour les voyages et le tourisme essentiels. L'économie est en baisse comme dans tous les pays du monde. La bonne nouvelle vient avec timidité et les gens semblent impatients, mais même les autorités américaines disent que tout doit être fait avec prudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.