Amendes appliquées pour le formulaire d'inscription numérique en Roumanie (PLF), annulées et remboursées !

0 590

Les amendes demandées pour non-respect de l'obligation de remplir le formulaire d'inscription numérique (PLF) en Roumanie ne seront plus exécutées, et celles qui auront été payées devront être restituées aux personnes sanctionnées, à leur demande expresse. Les amendes demandées pour ne pas avoir rempli le formulaire étaient initialement comprises entre 2.000 3.000 et 500 XNUMX lei, puis le gouvernement a réduit le seuil minimum de l'amende à XNUMX lei.



La mesure a été adoptée par le Sénat, en votant en plénière sur un projet initié par le PSD. Le Sénat a adopté le projet PSD et a rejeté un projet similaire de l'USR, enregistré avant celui des sociaux-démocrates et qui prévoyait également l'annulation et le remboursement des amendes respectives. L'USR a accusé le PSD de "plagier" le projet, tandis que les collègues de la coalition du PSD, les libéraux, ont affirmé que le projet de l'USR contenait des dispositions inconstitutionnelles, bien que le Conseil législatif, qui a approuvé le projet, ne l'ait pas remarqué, informe-t-il. Profit.ro.

Par conséquent, le projet adopté par le Sénat stipule que les amendes de contravention appliquées sur la base de l'ordonnance pour la mise en œuvre du formulaire d'inscription numérique en Roumanie (PLF), non payées jusqu'à la date d'entrée en vigueur de la nouvelle loi, ne seront pas payées .

Parallèlement, les sommes d'argent qui ont été versées "sont restituées sur demande, aux contrevenants, dans un délai de 60 jours à compter de la date de la demande".

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.