Air Serbia complète les vols vers la Russie. Air Serbia reste l'une des rares compagnies aériennes en Europe à voler vers/depuis la Russie !

0 571

Air Serbia a connu une augmentation significative du nombre de passagers à destination et en provenance de Russie, car elle continue d'être l'une des rares compagnies aériennes européennes à pouvoir encore opérer dans le pays pendant la guerre en Ukraine. Il y a une augmentation notable de la demande, en particulier sur les vols au départ de Moscou.

Dans ces conditions, Air Serbia a augmenté le nombre de vols hebdomadaires, et au 15 mars tous les vols sont complets. Peu de billets restent sur les vols suivants, jusqu'au 1er avril.

Ceci malgré le fait que le transporteur serbe double presque ses opérations vers la capitale russe à partir de demain, avec quinze rotations hebdomadaires prévues. Air Serbia pilotera également l'Airbus A330-200 de grande capacité.

La presse russe a laissé entendre que le transporteur serbe avait déjà demandé des fréquences supplémentaires pour son service Belgrade-Moscou à l'Agence fédérale russe du transport aérien (Rosaviatsiya). En outre, la presse russe note qu'Air Serbia élargira sa flotte en louant des avions supplémentaires à l'actionnaire minoritaire Etihad Airways pour faire face à l'augmentation inattendue de la demande pour la Russie à l'approche de la saison estivale 2022 et que le trafic augmentera sur un certain nombre d'autres routes en son réseau. 

Cependant, Air Serbia n'a ni commenté ni confirmé ces allégations. Rosaviatsia a demandé aux Russes qui souhaitent rentrer dans le pays de le faire via Belgrade. 

L'augmentation de la demande de vols à destination et en provenance de la Russie a également un effet d'entraînement sur d'autres compagnies aériennes européennes et leurs opérations vers la capitale serbe, car elle transporte des citoyens russes vers et depuis Belgrade. 

Ître timp, Aeroflot a annulé presque tous les vols internationaux depuis le 8 mars, en raison de ce qu'il a appelé des "circonstances supplémentaires" qui entravent ses opérations. Les liaisons intérieures et les vols vers la Biélorussie continueront de fonctionner, a indiqué la compagnie aérienne. La mesure aurait été introduite pour empêcher l'arrestation d'avions d'Aeroflot dans des aéroports étrangers. Les propriétaires européens ont jusqu'au 28 mars pour récupérer tous les avions loués aux transporteurs russes, mais cela sera difficile à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.