Les aéroports Henri Coandă et Baneasa, au premier trimestre européen de l’augmentation du trafic aérien au premier trimestre

Les aéroports Henri Coandă et Baneasa, au premier trimestre européen de l’augmentation du trafic aérien au premier trimestre

Nous avons de quoi être fier. Les aéroports de Bucarest ont enregistré des augmentations notables également sur Q1 2017.

0 1.720

Les aéroports internationaux Henri Coandă Bucarest et Băneasa Aurel Vlaicu ont été classés par le Conseil des aéroports internationaux - L'Europe figure parmi les meilleurs aéroports européens 5 avec les plus fortes augmentations de trafic aérien au premier trimestre de l'année 2017.

Ainsi, l'aéroport Henri Coanda, dont le trafic aérien a augmenté de 21,4%, occupe le cinquième rang, après les aéroports de Reykjavík-Keflavik (Islande), de Kiev, de Larnaca (Chypre) et de Malte, dans la catégorie des aéroports avec 5 - 10 millions de passagers par an.

Les aéroports Henri Coandă et Baneasa se développent également dans 2017

L’aéroport de Baneasa a enregistré une augmentation de 679% et se classe premier dans la catégorie des millions de passagers 5 par an, suivi de Nis (Serbie), Oradea, Mykonos (Grèce), Zadar (Croatie).

Au cours des trois premiers mois, dans la catégorie des aéroports avec plus de 25 de millions de passagers / an, le classement est le suivant: Moscou Sheremetyevo, Manchester, Londres Gatwick, Amsterdam et Oslo. Dans la catégorie 10 - 25 de millions de passagers / an, les premières places ont été les aéroports de Varsovie, Saint-Pétersbourg, Lisbonne, Prague et Bruxelles.

Au cours des trois premiers mois de 2017, les aéroports nationaux de Bucarest ont enregistré l’aéroport international Henri Coandă Bucarest et l’aéroport international de Bucarest-Baneasa Aurel Vlaicu, le trafic aérien de 2,6 millions de passagers et les mouvements d’aéronefs 28.249 (atterrissages et décollages).

L'évolution du nombre de passagers sur les deux aéroports de la société nationale des aéroports de Bucarest dépasse de manière significative la tendance générale enregistrée au niveau européen, de 6,9%. Dans les aéroports de la capitale, le nombre de mouvements d’aéronefs a également augmenté, dépassant à cet égard la tendance européenne de 3%.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.