L'aéroport de Moscou Sheremetyevo envoie 40% de son personnel en congé dans le cadre des sanctions UE / États-Unis

0 157

L'aéroport Sheremetyevo, près de Moscou, a envoyé 40 % de son personnel, soit environ 7.000 XNUMX personnes, en vacances. La décision a été annoncée par le directeur général de l'aéroport Mikhail Vasilenko. Le trafic aérien du plus grand aéroport de Russie a fortement chuté depuis fin février après l'invasion russe de l'Ukraine et les sanctions ultérieures de l'Union européenne et des États-Unis.



Les compagnies aériennes russes ne peuvent opérer qu'au niveau national et dans quelques pays qui n'ont pas imposé d'interdiction de vol. L'aéroport a également annoncé la suspension de tous les investissements futurs et la fermeture du troisième terminal en plus des terminaux E et F déjà fermés.

Le personnel travaillant à l'aéroport Domodedovo de Moscou est transféré à temps partiel car l'aéroport souffre moins en raison de la baisse des opérations aériennes.

Les salariés mis en congé percevront toujours les 2/3 de leur salaire et pourront conserver leur emploi. Ils bénéficient toujours d'une protection sociale et d'autres formes de soutien, a déclaré un membre du syndicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.