Aéroport international Henri Coandă Bucarest: nouvelles portes d'embarquement 4

Aéroport international Henri Coandă Bucarest: nouvelles portes d'embarquement 4

0 941

Aéroport international Henri Coandă Bucarest ça devient beau. Il y a de fortes chances que 2016 transporte plus de millions de passagers de 10 via le principal aéroport de Roumanie. Nombreuses nouvelles routes, vols supplémentaires, nouvelles compagnies aériennes et bases opérationnelles.

Aéroport international Henri Coandă Bucarest

Aéroport international Henri Coandă Bucarest

Mais cette croissance accélérée s'accompagne de forfaits, de retards, de files d'attente sans fin pour le contrôle de la sécurité et de nombreuses autres faiblesses pour les passagers.

Afin de rationaliser le grand nombre de passagers, deux nouvelles lignes de contrôle de sécurité ont été ouvertes. Parallèlement, afin d'assurer un chargement équilibré des deux zones de contrôle, leur surveillance et la répartition des passagers dans la zone moins peuplée sont effectuées en permanence.

Grâce aux mesures prises, le temps moyen d'attente pour le contrôle de sécurité, pendant les heures de pointe, a été réduit à 15 minutes et n'atteint que ponctuellement les minutes 20.

Parallèlement, la Société nationale des aéroports de Bucarest a également utilisé les nouvelles portes d’expédition 4 de l’aéroport international Henri Coandă de Bucarest.

Le nombre supplémentaire de portes a été obtenu en réorganisant et en reconfigurant un espace situé au rez-de-chaussée du terminal Finger. En utilisant les portes numérotées de 20 à 23, les passagers bénéficient d’un espace d’attente supplémentaire dans la zone d’embarquement sur les mètres carrés 700.

L'aéroport international Henri-Coandă-Bucarest est doté de 42 de portes passager.

Compagnie des aéroports nationaux de Bucarest assure aux passagers, aux compagnies aériennes et à tous les autres clients qu'il prend toutes les mesures nécessaires pour assurer le confort et la sécurité des passagers et pour la conduite sûre des opérations aéroportuaires, dans le respect de normes élevées de qualité et de professionnalisme.

Et le problème ne fait que commencer. 2017 promet beaucoup plus de nouveaux vols et itinéraires. De plus, les vols charters, qui sont également à la hausse. L’aéroport international Henri Coandă Bucarest parviendra-t-il à traiter l’ensemble des flux de passagers? Nous verrons!

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.