Un Eurofighter espagnol intercepte deux avions russes près de l'espace aérien roumain

0 305

Le 4 mars, les radars de l'OTAN ont enregistré l'existence de deux avions non identifiés dans l'espace aérien international au sud de la mer Noire, qui se dirigeaient vers l'espace aérien roumain.

Le Centre des opérations aériennes combinées de l'OTAN à Torrejón, en Espagne, a sonné l'alarme et des Eurofighter espagnols, transférés à la base de l'OTAN par Mihail Kogalniceanu, ont décollé pour les intercepter lors d'une mission de police aérienne.

Selon un communiqué de presse de l'OTAN, il semble que deux avions militaires russes SU-30 volaient avec les transpondeurs arrêtés, sans plan de vol et sans contact avec les contrôleurs aériens.

Des avions Eurofighter espagnols ont intercepté des avions russes et ont patrouillé jusqu'à ce qu'ils décollent de l'espace aérien allié.

Ce n'est pas la première fois que des avions russes se rapprochent trop de l'espace aérien roumain, en même temps que l'espace aérien allié de l'OTAN. En février, Des avions MIG-21 roumains ont intercepté 2 bombardiers russes. Et l'été dernier, un Le bombardier américain B-52 a été harcelé en vol par des avions russes Suhoi Su-27, sur la mer Noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.