Les citoyens de l'UE non vaccinés seront confrontés à des restrictions de voyage plus strictes

0 3.787

La Commission européenne a proposé de modifier la façon dont les pays sont classés sur la carte des feux de circulation, une mesure qui pourrait entrer en vigueur le 10 janvier 2022. Actuellement, la carte publiée chaque semaine par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ne prend en compte que le nombre de cas de COVID-19, les tests et les taux de mortalité. La Commission souhaite désormais que l'ECDC mette à jour les cartes en tenant compte des taux de vaccination.

"Compte tenu des progrès réalisés dans l'absorption du vaccin, la Commission propose d'adopter les critères et seuils utilisés pour la carte des feux de circulation. Le critère des nouveaux cas devrait être pondéré par l'utilisation du vaccin dans la même région, afin de prendre en compte que la vaccination réduit le risque de transmission du COVID-19. », note la Commission européenne dans sa proposition, ajoutant que le taux de test devrait être le troisième critère.

Si la proposition de la Commission européenne est mise en œuvre, certains pays, comme la Roumanie, la Bulgarie et la Slovaquie, resteront très longtemps dans la catégorie rouge foncé, quel que soit le nombre de nouveaux cas de COVID-19, et ce parce qu'ils ont les taux de vaccination les plus bas :

  • Bulgarie 24,8%
  • Roumanie 37,3%
  • Slovaquie 45,8%
  • Croatie 46,8%
  • Pologne 53,7%
  • Slovénie 54,3%
  • Hongrie 59,1%

Cela signifie que les citoyens qui n'ont pas été vaccinés contre le COVID-19 seront soumis à davantage de restrictions de voyage à partir de janvier 2022. La Commission recommande de maintenir les couleurs actuelles : « vert », « orange », « rouge » et « rouge foncé ». Ainsi, les voyages dans les pays où les taux de vaccination sont plus faibles seront également découragés pour les citoyens de l'UE.

La Commission européenne a proposé que les certificats de vaccination COVID-19 ne soient valables que neuf mois

Par la même recommandation, la Commission européenne a proposé que les certificats de vaccination COVID-19 ne soient valables que neuf mois au lieu de 12 mois. Il a également proposé d'inclure une troisième dose dans les certificats de vaccin numériques COVID-19, ajoutant qu'un Green Pass devrait être délivré après chaque dose.

"Au Le 17 novembre 2021, la Commission a adopté des règles standard sur la façon d'encoder une dose de rappel dans le certificat numérique COVID UE: la dose de rappel après un vaccin à deux doses sera reflétée comme 3/3 dans le certificat, et la dose de rappel après un vaccin à dose unique sera reflétée comme 2/2 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.