Le 30 juin est la date limite à laquelle les chèques vacances émis les années précédentes peuvent encore être utilisés pour les réservations.

0 140

Les chèques vacances émis les années précédentes peuvent encore être utilisés pour les réservations jusqu'au 30 juin 2022. Le GEO 131/2021, émis à la fin de l'année dernière, prévoit que « la durée de validité des chèques vacances émis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020, quel que soit le support, est prolongé jusqu'au 30 juin 2022 ».

En parallèle, les salariés peuvent utiliser chèques vacances 2022, si les montants ont déjà été transférés sur la carte. Nous vous rappelons que les chèques vacances sont utilisables exclusivement pour des vacances en Roumanie, et que les prestations doivent contenir au moins une nuit d'hébergement. Il n'est pas permis de payer avec des chèques vacances des prestations facturées à un autre bénéficiaire, mais uniquement à leur propriétaire.

Le forfait touristique le plus complet se trouve dans les agences de voyages agréées et peut contenir, outre l'hébergement pour au moins une nuit, les repas, les spas, les transports, les programmes touristiques optionnels.

Entre janvier et mai 2022, 19768895 chèques vacances ont été émis, pour un montant de 943831114 lei (190 millions d'euros). On estime que des bons d'une valeur de 350 millions d'euros seront émis pour toute l'année.

A l'heure actuelle, les chèques vacances sont un vecteur essentiel du trafic touristique intérieur. Les institutions publiques et les entreprises et les entreprises privées peuvent accorder ces bons aux employés, qui sont approuvés pour une émission annuelle pendant 5 ans (2022-2026).

L'ANAT souhaite que les chèques vacances soient plus attractifs pour les salariés et les employeurs privés. Contrairement à l'État, où les chèques-vacances sont limités à 1450 lei par personne et par an, les employés du secteur privé peuvent obtenir légalement des chèques d'une valeur allant jusqu'à 6 salaires minimums.

Une façon d'augmenter l'attractivité des chèques vacances est de réduire l'impôt sur le revenu à zéro, ce qui impliquerait de revenir au règlement initial de 2009.

Mais une mesure encore plus efficace impliquerait une formule de crédit d'impôt plus moderne. L'ANAT avec les partenaires sociaux met cette formule à la disposition du gouvernement pour améliorer le système, avec l'objectif qu'au moins 1 million de salariés du secteur privé (environ 25%) bénéficient de ces chèques. Cette mesure serait la plus simple et la plus rapide possible à générer comme mesure de stimulation du tourisme intérieur, avec son effet économique multiplicateur. En revanche, les chèques vacances sont nécessaires, surtout en l'absence de personnel dans tous les domaines.

En 2021, des chèques vacances ont été octroyés, uniquement aux salariés du secteur privé, pour un montant d'environ 50 millions d'euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.