La Turquie entre dans le verrouillage général jusqu'au 17 mai, à partir de jeudi

0 2.199

À partir du 29 avril, la Turquie entre dans le verrouillage général jusqu'au 17 mai. L'annonce a été faite par le président Erdogan. La décision est prise en désespoir de cause d'arrêter la propagation de la pandémie de COVID-19. Recep Tayyip Erdogan a déclaré que toutes les entreprises suspendraient leurs opérations pendant les restrictions, à l'exception de celles du ministère de l'Intérieur.

"Tnous devons réduire rapidement le nombre de cas à moins de 5.000, sinon nous subirons de graves conséquences dans tous les domaines, du tourisme au commerce et à l'éducation"Le président Erdogan aurait déclaré par Agence Anadolu.

Tous les voyages longue distance seront soumis à autorisation, tandis que les transports publics fonctionneront à 50% de leur capacité, a-t-il ajouté. Erdogan a déclaré que l'éducation physique, y compris dans les jardins d'enfants et les crèches, sera suspendue et que tous les examens seront reportés.

Le ministère turc de la Santé a confirmé 37.312 19 nouveaux cas de COVID-2.716, dont 24 19 patients symptomatiques, au cours des dernières 4,6 heures. Le nombre total de cas de COVID-38.711 a dépassé 353 millions, dont 4.1 48.027 décès associés, avec 24 décès le dernier jour. Parmi ceux-ci, XNUMX millions ont été guéris, avec XNUMX XNUMX patients déclarés guéris au cours des dernières XNUMX heures.

Le 14 janvier, la Turquie a lancé une campagne massive de vaccination contre le COVID-19, en commençant par les agents de santé, les hauts fonctionnaires, pour encourager la confiance du public dans les vaccins. À ce jour, il a administré plus de 21,52 millions de doses. Plus de 13,33 millions de personnes ont reçu la première dose, tandis que 8,18 millions de personnes ont été complètement vaccinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.