La Suède lèvera la plupart des restrictions locales sur le Covid-19 à partir du 9 février !

1 271

La Suède a rejoint la liste des pays qui ont décidé de lever les restrictions liées au COVID-19. Les autorités suédoises ont annoncé que la plupart des restrictions liées au COVID-19, qui étaient en vigueur jusqu'à présent, seront levées le 9 février.

L'Agence suédoise de santé publique a évalué que la variante Omicron n'entraînait pas de complications graves, contrairement aux variantes précédentes. Pour cette raison, l'obligation de présenter le certificat de vaccination et d'autres mesures seront relevées.

"La suppression progressive des mesures en réponse au COVID-19 commencera le 9 février 2022. À partir de cette date, des mesures telles que la limitation de la participation aux réunions et événements publics et la possibilité de demander des certificats de vaccination à l'entrée seront supprimées. " a déclaré le ministère suédois de la Santé et des Affaires sociales.

Selon le ministère, les mesures COVID-19 seront levées en deux étapes. Les restrictions sur la première étape seront levées le 9 février, tandis que la deuxième étape débutera le 1er avril.

Dans un premier temps, la Suède lèvera l'obligation de présenter un certificat de vaccination lors de l'entrée dans divers lieux, notamment les événements publics, les bars, les restaurants, les centres commerciaux et les transports publics.

Cela signifie que les touristes et les citoyens du pays seront autorisés à accéder sans restriction à la plupart des lieux publics à partir du 9 février.

D'autres restrictions seront également levées la semaine prochaine. Les rassemblements publics, les établissements de restauration (restaurants et bars) et les centres commerciaux n'auront plus un nombre restreint de personnes autorisées dans une zone à la fois.

En outre, l'obligation pour tous les passagers d'être assis dans les transports publics sera également augmentée. Les avis contre les tournois, compétitions et autres rassemblements sociaux seront également supprimés.

Le reste des restrictions devrait être levé le 1er avril, à condition que le pays n'enregistre pas de taux élevés d'infection au COVID-19 et d'hospitalisations. Cependant, il a été souligné que la recommandation de vaccination resterait en vigueur.

Malgré le fait que les restrictions seront levées, les autorités ont recommandé que toute personne âgée de plus de 12 ans soit vaccinée dès que possible afin d'éviter d'éventuels désagréments futurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.