La Grèce ouvre 9 aéroports pour les vols touristiques dans l'UE et 5 autres pays non membres de l'UE

0 693

Depuis le 19 avril, la Grèce ouvre 9 aéroports pour les vols non essentiels (touristiques) dans l'UE et 5 autres pays non membres de l'UE. Dans la première phase, il semble que l'ouverture concernera les vols en provenance des pays de l'UE, ainsi que d'un nombre limité de 5 autres pays, comme les États-Unis, la Grande-Bretagne, les Émirats arabes unis, la Serbie et Israël.

Un responsable a confirmé mercredi à Reuters que les autorités d'Athènes avaient décidé de lever la quarantaine pour plusieurs passagers, mais aussi d'ouvrir des aéroports à Athènes, Thessalonique, Héraklion, La Canée, Rhodes, Kos, Mykonos, Santorin et Corfou, ainsi que deux terrains points de passage de la frontière.

Selon les informations existantes dans la presse grecque, la Grèce lève la mesure de quarantaine, mais l'entrée dans le pays ne sera autorisée que sous certaines conditions: certificat de vaccination ou test PCR réalisé jusqu'à 72 heures avant le voyage. Il est obligatoire de remplir le formulaire de localisation des passagers (PLF) 24 heures avant le voyage.

Officiel, La Grèce a annoncé l'ouverture de la saison touristique à partir du 14 mai. Mais il y a une volonté des autorités d'ouvrir «officieusement» le secteur du tourisme à partir de la mi-avril, sous une forme expérimentale restreinte. Les Pays-Bas enverront un groupe de 189 passagers à Rhodes pour un séjour test.

Les Roumains ont également hâte d'arriver en Grèce, beaucoup achetant déjà un forfait touristique pour Pâques. Les autorités grecques font de leur mieux pour attirer le plus de touristes possible à l'été 2021, mais elles ne veulent pas faire de compromis sur la sécurité sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.