L'UE reconnaît les passeports de vaccination d'Albanie, d'Andorre, des îles Féroé, d'Israël, de Monaco, du Maroc et du Panama pour voyager

1 201

Les voyageurs d'Albanie, d'Andorre, des îles Féroé, d'Israël, de Monaco, du Maroc et du Panama pourraient bientôt se rendre dans les pays de l'UE avec les mêmes restrictions que les résidents de l'UE, car ils ont rejoint des pays utilisant le certificat numérique COVID de l'UE.

La direction générale des négociations de voisinage et d'élargissement de la Commission européenne a annoncé mercredi 15 septembre que la Commission reconnaissait désormais les certificats COVID-19 délivrés par tous ces pays comme équivalents à ceux délivrés par les États membres de l'UE dans le cadre du régime de passeport vaccinal de l'UE.

L'UE a créé le certificat de voyage COVID-19 dans le but de rétablir la liberté de circulation entre les États membres. Depuis son lancement, les passagers titulaires du certificat peuvent voyager dans tout le bloc européen sans ou avec des restrictions minimales.

"En conséquence, les sept pays et territoires seront connectés au système de l'UE, et les certificats COVID qu'ils délivrent seront acceptés dans l'UE dans les mêmes conditions que les certificats COVID numériques de l'UE. », note la Direction générale dans un communiqué annonçant la décision. Les voyageurs de l'UE pourront également se rendre dans ces sept pays avec leur certificat numérique de l'UE.

Commentant la décision, le commissaire européen à la Justice Didier Reynders a déclaré que tout au long de l'été 2021, les citoyens de l'UE ont pu voyager en toute sécurité grâce au certificat, ajoutant que les pays de l'UE ont jusqu'à présent délivré plus de 420 millions de certificats.

Le certificat est délivré à ceux qui sont complètement vaccinés, à ceux qui se sont rétablis de la maladie au cours des 180 derniers jours, ainsi qu'à ceux qui ont été testés négatifs pour COVID-19. Les premiers pays tiers à adhérer au régime ont été Macédoine du Nord, Turquie et Ukraine, pour laquelle la Commission européenne a adopté trois décisions d'équivalence le 20 août.

1 commentaire
  1. […] 7. Les certificats numériques européens peuvent être utilisés par les citoyens de l'Union européenne et dans des pays tels que l'Albanie, l'Andorre, les îles Féroé, Israël, Monaco, le Maroc et le Panama, suite aux accords signés par le bloc communautaire avec ces États. De cette manière, le régime des voyages à destination et en provenance de ces pays sera similaire au modèle de restrictions imposées dans l'Union européenne. (Voyage des compagnies aériennes) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.