L'Allemagne prolonge les restrictions d'entrée actuelles jusqu'à fin mai

0 502

Les autorités allemandes ont décidé de prolonger les restrictions d'entrée existantes pour le coronavirus jusqu'à fin mai, après avoir évalué la situation actuelle du COVID-19, qui ne permet pas l'élimination complète des règles de voyage. La décision a été annoncée via le portail allemand deutschland.de. Les restrictions devaient prendre fin le jeudi 28 avril.

"Afin de se protéger contre la propagation du coronavirus, les règles d'entrée resteront en vigueur pour le moment pour ceux qui reviennent de vacances et pour les voyages en Allemagne.", C'est dit dans une mise à jour publiée par le portail.

Les passagers entrant en Allemagne sur la base d'un certificat de vaccin COVID doivent s'assurer qu'ils ont été vaccinés au cours des 180 derniers jours avec la dernière injection ou qu'ils ont reçu un rappel, sinon leur vaccination sera considérée comme invalide. Dans le même temps, les seuls vaccins acceptés comme preuve valable de vaccination pour l'entrée sont ceux approuvés par l'Agence européenne des médicaments (EMA) et ceux adoptés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En revanche, les certificats de rétablissement ne sont acceptés que si le passager a été infecté par le COVID-19 au cours des 90 derniers jours avant le voyage en Allemagne.

Ceux qui n'ont pas été vaccinés ou précédemment infectés par le COVID-19 devront être testés négatifs pour le coronavirus, soit par PCR, soit par antigène, pris dans les 48 heures suivant leur arrivée en Allemagne.

"Le règlement prévoit également des obligations de quarantaine pour les personnes revenant de zones dites à risque ou infectées. À l'heure actuelle, cependant, aucun pays n'est classé comme tel par le gouvernement fédéral", C'est dit dans la mise à jour.

En conclusion, si vous souhaitez voyager en Allemagne, vous avez besoin d'un certificat numérique COVID-19, obtenu après vaccination, cure ou test.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.