Israël ouvre ses frontières aux touristes non vaccinés depuis le 1er mars

0 343

Deux ans après le début de la pandémie, le tourisme en Israël rouvre totalement ses frontières. À partir du 1er mars, Israël autorisera tous les touristes à entrer sur son territoire, quel que soit leur statut de vaccination contre le COVID-19.

Le dimanche 20 février 2022, le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz et le ministre du Tourisme Yoel Razvozov ont décidé d'assouplir considérablement les restrictions, qui ont été adoptées au milieu de la baisse des nouveaux cas de coronavirus ces dernières semaines.

Voyage gratuit en Israël à partir du 1er mars

La nouvelle réglementation entrera en vigueur le 1er mars 2022 et les touristes de tous âges pourront entrer en Israël quel que soit leur statut de vaccination contre le COVID-19. La seule condition imposée par l'État israélien sera deux tests PCR, l'un effectué avant le vol et l'autre à l'atterrissage en Israël. Jusqu'à l'arrivée du résultat ou 24 heures maximum, les touristes devront s'isoler à l'adresse qu'ils déclareront, et les tests antigéniques ne seront pas acceptés.

Israël a maintenu une politique frontalière stricte tout au long de la pandémie. Le pays a fermé ses frontières pour la première fois en mars 2020 et ne les a rouvertes que le 1er novembre 2021. Peu de temps après, le gouvernement israélien a décidé de garder ses frontières fermées jusqu'à la fin de 2021, au milieu de la vague Omicron. Au premier trimestre de cette année, les responsables israéliens ont annoncé que les touristes du monde entier devraient se rencontrer dans leur pays s'ils remplissent l'exigence d'être immunisés par la vaccination, ont eu le COVID ou présentent un test PCR négatif avec un maximum de 72 heures à l'entrée avant d'entrer en Israël (dans le cas de personnes non vaccinées).

À leur entrée en Roumanie, les citoyens ne sont pas mis en quarantaine s'ils ont été vaccinés ou ont été malades au cours des 6 derniers mois ou ont un test RT-PCR négatif (réalisé 72 heures à l'avance). La quarantaine de 5 jours sera appliquée aux personnes n'ayant pas été vaccinées ou n'ayant pas été infectées au cours des 6 derniers mois, y compris celles n'ayant pas de test RT-PCR négatif (réalisé 72 heures à l'avance).

Afin de fluidifier les voyages en Israël et de s'assurer que les touristes soient correctement informés des exigences à respecter avant et pendant le voyage, le ministère israélien du Tourisme a également créé un site internet dédié aux conditions de voyage dans le cadre du COVID. Il est accessible sur ce lien : https://israelsafe.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.