36 vols relient Bucarest à Tel-Aviv chaque semaine

0 216

Suite à la réouverture d'Israël à tous les touristes quel que soit leur statut vaccinal, le pays se prépare à une nouvelle étape du développement du tourisme, qui passe par les attractions, l'hébergement et les vols internationaux. La route Bucarest - Tel Aviv était avant la pandémie l'une des routes aériennes les plus fréquentées, avec 9 compagnies opérant jusqu'à 60 vols par semaine.

36 vols par semaine relient Bucarest à Tel Aviv

Six compagnies aériennes volent aujourd'hui de Bucarest à Tel-Aviv, décollant de Tel-Aviv chaque jour en environ 5 vols. Les prix sont pré-pandémiques; ils démarrent à partir de 90 euros / personne et peuvent atteindre 250 euros / personne pour certaines tranches horaires plus demandées. Cependant, le potentiel du marché n'a pas encore été atteint, car en 2020, avant le déclenchement de la pandémie de coronavirus, plus de 60 vols vers Tel-Aviv étaient opérés chaque semaine.

Les passagers ont la possibilité de voyager avec des compagnies aériennes low cost comme Wizz Air, des compagnies aériennes smart cost comme Blue Air ou de choisir une compagnie aérienne comme El Al ou Tarom. L'itinéraire est également couvert par les compagnies Israir et Arkia, utilisées principalement par les citoyens israéliens se rendant en Roumanie. Le vol dure environ 2,5 heures et est l'un des vols les plus courts vers le Moyen-Orient.

Nouveaux hôtels en Israël

Les touristes qui se préparent à visiter Israël cette année peuvent opter pour un hébergement dans de nombreux hôtels qui ont déjà repris leurs activités à plein temps. Par exemple, le Hod Dead Sea Hotel sur les rives de la mer Morte a déjà ouvert ses portes et accueilli ses premiers clients. Faisant partie de la chaîne hôtelière Herbert Samuel, la propriété dispose de 205 chambres et villas dans la partie nord d'Ein Bokek.

Dans la perspective des années à venir, 2025 s'annonce riche en lancements, dont 7MINDS Desert Resort, la chaîne d'hôtels-boutiques du groupe Fattal, qui devrait ouvrir ses portes aux touristes en 2025 dans le désert de Judée. La même chaîne hôtelière ouvrira un hôtel cinq étoiles, Sea of ​​Galilee, avec le kibboutz Ein Gev en 2025. La propriété, qui sera située sur les rives de la mer de Galilée, comptera 120 chambres.

Investissement de 35 millions de dollars dans le développement des infrastructures touristiques

Les investissements dans l'industrie du tourisme se poursuivront comme annoncé précédemment par les responsables du pays. Le Mur des Lamentations, l'une des attractions les plus emblématiques d'Israël, a été approuvé pour la mise à niveau des infrastructures. Afin de faciliter l'accès aux transports en commun des touristes visitant le Mur des Lamentations, ainsi que l'accès des personnes handicapées, la municipalité de Jérusalem et le ministère israélien du Tourisme ont décidé d'allouer un budget de plus de 35 millions de dollars.

Accès en Israël pour les touristes vaccinés et non vaccinés : test COVID PCR avant le voyage et PCR effectué à l'entrée dans le pays, plus PLF

Depuis le 1er mars 2022, les touristes de tous âges peuvent entrer en Israël quel que soit leur statut vaccinal contre le COVID-19. La seule condition imposée par l'État israélien sera deux tests PCR, l'un effectué avant le vol et l'autre à l'atterrissage en Israël. Jusqu'à l'arrivée du résultat ou 24 heures maximum, les touristes devront s'isoler à l'adresse qu'ils déclareront, et les tests antigéniques ne seront pas acceptés.

Afin de fluidifier les voyages en Israël et de s'assurer que les touristes soient correctement informés des exigences à respecter avant et pendant le voyage, le ministère israélien du Tourisme a également créé un site internet dédié aux conditions de voyage dans le cadre du COVID. Il est accessible sur ce lien : https://israelsafe.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.