20 février dans l'aviation: Taddeo Larre-Borges a tenté de traverser l'océan Atlantique.

0 140

L'aviation a une histoire d'environ 100 ans, et au cours de cette période, il y a eu de nombreux tournants dans l'évolution et le développement de cette industrie.

Le 20 février 1927, le commandant uruguayen Taddeo Larre-Borges se lance dans une grande aventure, voulant traverser l'océan Atlantique.. Avec lui, pour l'aider dans cette folie étaient Rigoli (mécanicien), le capitaine Glauco Larre-Borges (opérateur radio) et le capitaine Ibarra (deuxième pilote et navigateur).

Avec cet hydravion transatlantique appelé «Uruguay» du constructeur Farman, qui était propulsé par deux moteurs capables de délivrer 500 chevaux, ils ont tenté de faire ce long voyage en décollant de la marina de Pise.

En raison de défauts mécaniques, l'hydravion a dû se poser sur la côte atlantique de l'Afrique, au sud du Maroc, à 150 km du cap Juby. L'équipage a nagé jusqu'au rivage. Là, ils ont été faits prisonniers par une tribu locale, mais ont été secourus une semaine plus tard par les pilotes Latécoère Marcel Reine et Antoine Léon, envoyés par le gouvernement espagnol.

Autres événements aéronautiques le 20 février.

Mercure - Atlas-6

Le vaisseau spatial Mercury - Atlas 20 a été lancé le 1962 février 6 (pilotes d'essai d'élite de l'armée américaine sélectionnés par NASA pour piloter des missiles expérimentaux Mercury). Cet événement a également marqué le premier vol américain en orbite, dirigé par l'astronaute John Glenn.

statia-orbitala-mir

Le 20 février 1986, le premier élément de la station orbitale MIR a été mis en orbite. La station russe MIR était en orbite terrestre basse entre 1986 et 2001.

La station était modulaire, avec un certain nombre de neuf composants. La station a servi de laboratoire de recherche en microgravité, et les équipages ont effectué des expériences afin de développer les technologies nécessaires à l'occupation permanente de l'espace.

loi-racoviță-la-première-station-roumaine-en-antarctique

«Law-Racoviță» a été inauguré le 20 février 2006, la première station permanente de recherche et d'exploration roumaine en Antarctique, du nom de l'explorateur roumain Emil Racoviță.

La station est située dans une zone rocheuse à 3 km de la côte d'Ingrid Christensen dans le pays de la princesse Elizabeth, dans les collines Larsemann de l'Antarctique oriental. Elle est à une distance de À 2 km de la gare China Zhong Shan et à 1 km de la gare Progress II de la Fédération de Russie, qui a permis un coopération étroite avec les chercheurs de ces pays, avec lequel des échanges d'expériences se font.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.